« Ce ne sont pas les entreprises, mais bien les entrepreneurs que nous honorons pour ce qu’ils sont, leurs valeurs, leurs réalisations et leurs legs », a expliqué la présidente du jury de sélection, Michèle Boisvert, première vice-présidente, Rayonnement des affaires à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Exposer pour inspirer

La première exposition interactive du Cercle des Grands entrepreneurs du Québec s’arrête au Centre sportif de l’Université de Sherbrooke jusqu’au 25 février. Cette première édition honore Alain Bouchard, Aldo Bensadoun, Lino Saputo, Lise Watier, Rémi Marcoux et Serge Godin.

Le Cercle des Grands entrepreneurs du Québec, une initiative de la Caisse de dépôt et placement du Québec, la Banque Nationale et le Mouvement Desjardins, vise à honorer des entrepreneurs d’exception qui, par leurs réalisations, leurs engagements et leurs idéaux, contribuent au rayonnement de l’entrepreneuriat de même qu’au développement économique du Québec.

« On n’est pas dans les chiffres, c’est une exposition très humaine. Ce ne sont pas les entreprises, mais bien les entrepreneurs que nous honorons pour ce qu’ils sont, leurs valeurs, leurs réalisations et leurs legs », a expliqué la présidente du jury de sélection, Michèle Boisvert, première vice-présidente, Rayonnement des affaires à la Caisse de dépôt et placement du Québec, qui était de passage à Sherbrooke pour présenter l’exposition.

L’histoire des six lauréats est racontée en mots et en vidéos. Par eux, leurs proches, des témoins des changements qu’ils ont créés. L’objectif est de faire réaliser aux visiteurs que le destin de ces grands entrepreneurs est accessible à bon nombre de Québécois.

« Vrais »

« C’est frappant à quel point ces entrepreneurs sont vrais. Plusieurs nous racontent comment ils sont partis de rien. Ils nous parlent de leurs embûches. Il y a vraiment une authenticité qui se dégage de chacune de ces personnes. Ils sont habités par la passion et aussi, ce qui me touche vraiment, c’est de constater comment, pour tous les lauréats, la famille a été importante », souligne Mme Boisvert.

En plus d’avoir mené leur entreprise au sommet de leur industrie, les lauréats ont tous posé des gestes concrets afin de partager leurs connaissances et leur expertise aux futurs entrepreneurs. Que ce soit par la création de programmes spécialisés (entrePrism de Lino Saputo, S’Entreprendre de Lise Watier ou le Parcours entrepreneurial de Rémi Marcoux), la mise sur pied d’une école (l’École Bensadoun de gestion du commerce de détail d’Aldo Bensadoun) ou encore par leur implication en mentorat (participation d’Alain Bouchard au programme Adopte Inc. ou encore les programmes de développement de compétences intrapreneuriales propulsés chez CGI par Serge Godin), tout un chacun fait perdurer sa vision et offre aux jeunes l’accompagnement et l’encadrement nécessaires pour se réaliser.

Les lauréats de l’édition 2018 du Cercle ont été nommés par un jury composé d’entrepreneurs et de membres de la communauté d’affaires de différentes régions et de divers secteurs d’activité.

L’exposition interactive sillonnera le Québec au cours des prochaines semaines. Présentée gratuitement, l’exposition invite le grand public à découvrir qui sont les six lauréats qui ont aussi été honorés lors d’un gala le 6 février à Montréal.

Au terme de cette tournée, un espace public destiné aux Grands entrepreneurs du Québec sera érigé, à Montréal, afin que ces lauréats puissent continuer d’inspirer les générations futures. L’initiative sera renouvelée l’an prochain alors que d’autres entrepreneurs de renom seront récompensés et pourront inspirer les entrepreneurs en veille.