Espace vert ou logements sociaux?

SHERBROOKE — Qu’adviendra-t-il du boisé situé à côté du parc Saint-Charles-Garnier? La conseillère du district du Carrefour, Évelyne Beaudin, voudrait que la Ville protège ce terrain de propriété municipale. Son collègue du district du Pin-Solitaire, Pierre Avard, évoque la possibilité d’y construire des logements sociaux.

« J’ai tenu une consultation sur l’avenir du parc Saint-Charles-Garnier le 28 octobre. Il y a un terrain boisé qui est adjacent au parc et qui est la propriété de la Ville de Sherbrooke. Les gens souhaiteraient que ce terrain serve à agrandir le parc, ce qui permettrait de garder une portion boisée. On sait qu’il y a des terrains qui sont vacants et qui pourraient devenir disponibles sur le site de l’ancien Relais Saint-François, le long de l’autoroute 410. J’aimerais bien y voir la construction de logements sociaux », fait valoir Mme Beaudin, en référence au développement Place de la Source.

Pierre Avard, vice-président de l’Office municipal d’habitation, a ajouté son grain de sel. « Ce qu’il faut regarder avant de construire des logements sociaux, c’est la possibilité d’avoir des terrains. Je comprends la suggestion de déplacer les gens près de l’autoroute, mais il faut regarder l’aspect de proximité du transport en commun. Avant de regarder des options sur d’autres terrains, il faudrait regarder ceux que nous possédons pour nous assurer de faire des logements sociaux à faible coût.

« Oui, l’idée de faire un parc est intéressante pour les gens du quartier, mais il est important de voir le portrait dans son ensemble. Les logements sociaux sont concentrés dans des secteurs bien précis. Si on veut une mixité, il faut s’assurer qu’il y en ait dans tous les secteurs de la ville, comme Rock Forest, Saint-Élie et le quartier Saint-Charles-Garnier. »

***

Consultation à propos du Quartier Ste-Famille

Le Quartier Sainte-Famille, qui doit voit le jour sur le site du couvent du Mont-Sainte-Famille, fera l’objet d’une consultation publique le jeudi 22 novembre à 18 h 30. Les citoyens sont invités à donner leur opinion au 600, rue Thibault, dans le district d’Ascot.

Les élus de l’arrondissement des Nations, des représentants du comité consultatif d’urbanisme et des fonctionnaires du Service de l’urbanisme seront présents pour expliquer le projet et répondre aux questions.

Rappelons que le projet du Quartier Sainte-Famille, évalué à 70 M$, prévoit l’ajout de 23 bâtiments sur le terrain entourant le couvent de la rue Galt Ouest. Les Services First Immobilier y construiraient entre 350 et 450 logements en plus d’ajouter 80 000 pieds carrés de commerces de proximité. Des bureaux, une placette publique et une piste multifonctionnelle reliant la rue Lalemant à la rue du Montagnais seraient aussi construits.

Une séance d’information organisée par le promoteur en juillet avait attiré 150 personnes. Les réactions initiales avaient somme toute été favorables au projet.