Entente entérinée à 92 % chez Papiers Couchés d'Atlantic

Les 45 travailleurs de Papiers couchés d'Atlantic de Windsor ont entériné une entente intervenue entre leur syndicat et la partie patronale. Ils étaient réunis en assemblée générale samedi et ont voté en faveur à 92 pour cent, annonce la CSN Estrie.
L'entente avait été conclue le 11 mai, après huit séances de négociation. Leur convention collective était échue depuis le 31 décembre 2016, indique un communiqué de presse de la CSN.
« Nous avons fait des gains intéressants, déclare Alexandre Roy, président du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Papiers couchés d'Atlantic, notamment en ce qui a trait à la contribution de l'employeur, à l'assurance collective et au régime de retraite. »
« Par ailleurs, nous avons aussi obtenu des augmentations salariales qui se traduisent par une augmentation de 2 $ l'heure au terme de la convention. Les clauses relatives au quantum de vacances ont aussi été bonifiées », ajoute-t-il.
Papiers couchés d'Atlantic est spécialisée dans la conversion de papier et la fabrication de produits enduits et laminés.