Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole, et Nicole Bergeron directrice générale de Pro-Gestion Estrie, ont lansé la campagne J'adopte l'Estrie.

Emploi : les étudiants étrangers courtisés

Les étudiants internationaux disposent de ressources supplémentaires qui favorisent l'intégration au marché de l'emploi estrien.
Sherbrooke Innopole lance le projet J'adopte l'Estrie, une initiative visant à offrir aux étudiants étrangers des activités et des outils pour les inciter à immigrer de façon permanente dans la région.
Dès cet automne, les étudiants pourront participer à des ateliers de recherche d'emploi, des séances d'information sur les démarches d'immigration, des visites d'entreprises et des activités de réseautage avec des employeurs de secteurs porteurs de la région.
« La collaboration de tous les joueurs, soit les entreprises, les organismes et les institutions, est essentielle pour attirer et retenir la main-d'oeuvre de demain», exprime Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole.
«Les étudiants internationaux ou d'ailleurs au Québec doivent se sentir accueillis en Estrie et avoir l'occasion de découvrir les avantages de bâtir leur vie ici, autant personnellement que professionnellement. Il faut aussi agir pour mieux les informer et les soutenir dans le processus.»
Le projet J'adopte l'Estrie, déployé en collaboration avec Pro-Gestion Estrie, est la concrétisation de l'entente signée par Sherbrooke Innopole avec le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI) en mai dernier. En se rendant sur la page Facebook www.facebook.com/JadoptelEstrie, les étudiants pourront prendre connaissance des événements et s'y inscrire.
De plus, les activités du projet permettront de mieux connaitre la réalité du marché de l'emploi estrien et de développer des outils pour ouvrir des perspectives professionnelles. Des ateliers sur l'employabilité, l'intégration et les démarches d'immigration seront aussi offerts aux étudiants.
Le partenariat avec Pro-Gestion Estrie a permis d'adapter le site web L'Estrie vous engage (www.lestrievousengage.com/etudiants ) aux besoins du projet. Le site bonifié permettra aux étudiants de définir leur profil de chercheur d'emploi, ce qui leur offrira une vitrine privilégiée auprès des employeurs inscrits sur le site. En revanche, ceux-ci pourront découvrir les candidats, ce qui mènera à des embauches éventuelles, espère-t-on.
Le site propose aussi une section « Immigrer » dans laquelle on retrouve une panoplie d'informations sur les démarches d'immigration, en plus d'une section « Vivre et travailler » qui aborde divers aspects de la région, que ce soit à propos du marché de l'emploi ou des loisirs en Estrie, en passant par des informations sur le coût de la vie et sur le logement et le transport.
« Notre site réussit de mieux en mieux sa mission d'attraction de chercheurs d'emploi au bénéfice des employeurs, en plus de faire la promotion de la région, signale Nicole Bergeron, directrice générale de Pro-Gestion Estrie.
«Avec l'ajout des profils des candidats finissants de toutes les institutions d'enseignement de l'Estrie, nous franchissons un pas important pour permettre à ceux-ci de construire leur avenir ici, contribuant ainsi à favoriser le développement économique régional. »
À cet égard, Paola Varutti, finissante à la maitrise en communication à l'Université de Sherbrooke et étudiante internationale est très enthousiaste. « Le projet J'adopte l'Estrie pour moi témoigne de la reconnaissance du Québec envers les étudiants internationaux par la forme de visibilité qu'il nous apporte.»
Pour la réalisation de J'adopte l'Estrie, Sherbrooke Innopole peut compter sur la collaboration de nombreux joueurs, dont les institutions d'enseignements de la région et les organismes qui interviennent auprès des communautés culturelles et des personnes immigrantes en Estrie, tels que le Service d'Aide aux Néo-Canadiens (SANC) et la Fédération des Communautés Culturelles de l'Estrie, afin de soutenir les étudiants dans leurs démarches d'intégration au sein de la communauté estrienne.