Émil Hubert travaille au Subway de la rue Racine de Chicoutimi depuis 10 ans.

Émil, la vedette du Subway [VIDÉO]

Un vrai rayon de soleil. C’est en ces termes qu’Émil Hubert est décrit par ses collègues du restaurant Subway de la rue Racine de Chicoutimi. Atteint d’une déficience intellectuelle, l’homme de 35 ans y travaille depuis maintenant 10 ans. Si ses collègues et les clients se disaient déjà choyés de partager leur quotidien avec cet employé un peu « différent », Émil pourrait bien devenir une vedette pancanadienne. C’est qu’il est la tête d’affiche d’une publicité lancée récemment en ligne. Et il en est évidemment très fier.

La vidéo, où l’on peut voir Émil à l’œuvre, a été partagée par Subway Canada mardi matin. « C’est l’fun, le monde me reconnaît », lance le jeune homme. Sa déficience ne l’empêche visiblement pas d’accomplir son travail, comme en témoignent ses collègues. « C’est un vrai rayon de soleil. Il est toujours de bonne humeur et il nous partage sa joie de venir travailler », souligne sa collègue Mélanie Laflamme, qui en profite pour saluer la direction du Subway de donner la chance à des employés comme Émil.

Chaque jour de la semaine, il rentre au boulot à 7 h 45. Son travail consiste à faire la vaisselle, le ménage, à débarrasser les tables, mais ce qu’il aime par-dessus tout, c’est discuter avec les clients.

Émil était très heureux de rencontrer les journalistes, mardi.

« J’aime ça jaser. Et j’aime tout le monde », lance le sympathique employé, qui est visiblement ravi d’être la vedette d’une capsule sur le Web. Mardi, il enchaînait d’ailleurs les entrevues avec les journalistes, le sourire aux lèvres et les yeux brillants de fierté. « C’est l’fun ! », a dit Émil, en jouant le jeu de la séance photo. 

Émil vit en famille d’accueil, qui l’encourage d’ailleurs dans ses démarches professionnelles. « Ma famille est bien contente et me dit félicitations souvent. J’aime toujours ça venir travailler, je viens en taxi et je me fais des amis. Quand je ne travaille pas, la fin de semaine, je me promène à La Baie, Chicoutimi et Jonquière grâce au taxi adapté. Je vais au cinéma aussi et j’aime beaucoup la danse le vendredi soir », raconte Émil Hubert, qui se rappelle avoir été très content de décrocher cet emploi il y a dix ans maintenant. Il désire travailler encore très longtemps, un souhait que partagent ses collègues.

« C’est très agréable de travailler avec Émil, il est affectueux et pour une entreprise, ça apporte quelque chose de plus et ça montre une ouverture d’esprit », a souligné Mélanie Laflamme. 

Au Subway de la rue Racine, on soupçonne même que certains clients s’y déplacent parce qu’ils se sont attachés à Émil Hubert. Et à voir la réaction des gens qui le croisent au restaurant, ce ne serait pas surprenant. 

« Il est tellement gentil, il nous demande toujours si tout est correct ou si on a besoin de quelque chose », a dit un client régulier du Subway. « Allo Émil, mon employé préféré », a dit une autre, en étreignant le jeune homme. 

Si Émil semble déjà très connu au centre-ville de Chicoutimi, sa binette sera maintenant vue un peu partout au pays et même au-delà, puisque la vidéo a été partagée via la page Facebook de l’entreprise. De nombreux internautes saluaient d’ailleurs l’ouverture d’esprit de l’entreprise, tout en félicitant le dynamique employé pour son travail.