Pierre-Luc Dusseault

Dusseault veut rétablir des services fédéraux à Sherbrooke

S’il obtient la confiance des citoyens de la circonscription de Sherbrooke pour un troisième mandat, Pierre-Luc Dusseault du NPD s’engage à ce que ce soit des employés fédéraux qui leur répondent en personne au bureau d’immigration Canada et à l’Agence du revenu du Canada de Sherbrooke.

Pierre-Luc Dusseault a pris cet engagement de réinvestir dans la fonction publique avec l’embauche d’employés qualifiés pour rétablir des services en région, jeudi, à la Place de la Cité devant l’édifice fédéral du 50 de la rue King Ouest.

« Ce sont les conservateurs en 2011, 2012 et 2013 qui ont coupé les services rendus en personne. Les effets se sont fait ressentir directement ici. Les citoyens n’avaient plus d’endroit où se retourner pour avoir des services en personne. Ils étaient référés à un numéro 1-800. Ces services fonctionnent plus ou moins bien. Et ça, c’est le vérificateur général qui l’affirme. Il a démontré qu’un citoyen sur deux ne réussissait pas à rejoindre quelqu’un. Il n’y avait pas les ressources nécessaires pour répondre à la population », signale le député sortant de la circonscription de Sherbrooke. 

Selon lui, il est essentiel de ramener des services de qualité en région.

Pierre-Luc Dusseault rappelle qu’il avait dénoncé cette situation en compagnie d’organismes communautaires.

« Ce sont eux qui subissent les contrecoups de ces coupures dans les services gouvernementaux. Ils finissent par recevoir les citoyens chez eux pour leur venir en aide », rappelle Pierre-Luc Dusseault.

AbonnezvousBarometre

Il rappelle qu’il reçoit avec plaisir plusieurs citoyens pour résoudre leurs problèmes avec l’appareil gouvernemental, mais qu’ils devraient pouvoir se tourner directement vers ce dernier.

« Les services se sont détériorés à Sherbrooke. Les employés d’ici font un effort exceptionnel, mais leur travail se voit contraint par les coupures gouvernementales. Les Libéraux n’ont rien fait pour améliorer la situation », signale Pierre-Luc Dusseault.

Le candidat du NPD estime qu’il pourra remplir cet engagement advenant l’éventualité que son parti ne soit pas porté au pouvoir.

« Je vais tout faire pour ramener des services de qualité en région. C’est pour ça que je suis élu. Je veux servir la population que je sois au gouvernement ou dans l’opposition. Je pousse mes engagements le plus loin possible pour tenter de les accomplir », affirme le député sortant de la circonscription de Sherbrooke.