La mairesse de Windsor, Sylvie Bureau, voit d’un bon œil le projet de bioparc à l’usine de Windsor.

Domtar construira un bioparc à Windsor

L’annonce de Domtar concernant la construction d’un bioparc autour de son usine de Windsor est une bonne nouvelle pour des élues de la région, bien que le projet soit encore à l’étape préliminaire. La biomasse générée par la papetière sera transformée en biomatériaux comme la cellulose nanocristalline qui, elle, pourrait jouer un rôle important dans l’avenir de l’industrie forestière.

Le président et chef de la direction de Domtar Corporation, John D. Williams, pense qu’il y a quelque chose à développer autour des biomatériaux avec CelluForce, une coentreprise dont fait partie Domtar et qui est située à Windsor. 

C’est ce qu’il affirmait à la suite d’un discours présenté aux membres du Cercle canadien de Montréal la semaine dernière.

Sans préciser le montant de l’investissement que nécessitera la création du parc, M. Williams indiquait que ce projet réunirait en un seul endroit l’expertise requise pour transformer la biomasse en biomatériaux.

La mairesse de Windsor, Sylvie Bureau, voit d’un bon œil le projet de bioparc à l’usine de Windsor. « Domtar fait preuve de bonne volonté dans sa manière de fonctionner en tenant compte de l’environnement. De disposer de leur biomasse de façon écologique est une suite logique à l’utilisation de la nouvelle turbine-alternateur pour réutiliser l’énergie engendrée par l’usine ainsi que l’aménagement de la cour à bois », a-t-elle dit.

L’élue municipale retient également que l’annonce du projet de bioparc assure la pérennité de l’usine à Windsor. « Ce projet assure une continuité. C’est très positif pour la ville et pour les sous-traitants qui sont sollicités à participer aux projets initiés par Domtar. »

La députée de Richmond, Karine Vallières, salue pour sa part « l’initiative et l’aspect novateur de Domtar ». 

« Les projets de l’entreprise sont à la base réalisés dans l’optique d’une économie circulaire. Ce projet de transformation de la biomasse vient consolider les emplois et en créer d’autres, ce qui assure le futur de l’usine à Windsor », a-t-elle affirmé.

Mme Vallières ajoute que « Domtar crée et utilise des ressources renouvelables et c’est tout à son honneur. La compagnie améliore ses pratiques environnementales et réduit, par le fait même, son empreinte environnementale. Ce projet ne laisse entrevoir que du bon ».

La papetière Domtar de Windsor est la principale industrie de la municipalité. Domtar Corporation est le plus grand fabricant intégré et distributeur de papiers fins non couchés en Amérique du Nord.