DuProprio, qui offre un service de vente immobilière sans intermédiaire, est lié à plus de 20 % des transactions résidentielles au Québec.
DuProprio, qui offre un service de vente immobilière sans intermédiaire, est lié à plus de 20 % des transactions résidentielles au Québec.

Desjardins fait l'acquisition de DuProprio 

Desjardins fait l’acquisition de DuProprio qui redevient par le fait même propriété québécoise. La transaction d’environ 60,5 M$ qui comprend également l’achat de Purplebricks Canada est effective à compter du 15 juillet.

Le Mouvement Desjardins a conclu mercredi une entente avec Purplebricks Group plc, l’agence immobilière hybride, chef de file au Royaume-Uni, par laquelle Purplebricks lui vend sa société canadienne de portefeuille, 9059-2114 Québec inc. Desjardins fait ainsi l’acquisition des marques DuProprio et Purplebricks Canada qui comptent plus de 500 employés au pays, dont 300 au Québec. 

«C’est une transaction importante pour Desjardins à plusieurs égards», a affirmé Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, au cours d’une conférence téléphonique tenue peu après l’annonce de la transaction.

Ce dernier a insisté à maintes reprises sur la volonté de Desjardins de simplifier la vie de ses membres et des consommateurs en général en leur offrant un service supplémentaire. 

«Faciliter la vie des gens est au coeur de notre stratégie. On veut leur simplifier les choses au moment d’une transaction importante de leur vie, où le niveau de stress est très grand. Les gens trouvent complexe d’acheter une propriété. Les membres ne savent pas par où commencer. Ils ont besoin d’aide. Ils nous demandent si on peut leur simplifier la vie. C’est ce qu’on fait en ce moment. On va faire bénéficier les membres et tous les consommateurs d’une offre de services plus simple et moins stressante. On a une offre de service additionnelle pour aider ces gens-là dans le respect de toutes les réglementations», a-t-il affirmé, soulignant qu’il était naturel pour Desjardins de faire cette acquisition. 

C’est d’ailleurs Desjardins qui a approché Purplebricks. 

«Desjardins a pris les devants. On avait une stratégie très claire de faire une acquisition. Desjardins est en mode croissance. Donc, c’est nous qui avons élaboré différentes stratégies et qui sommes entrés en contact avec cette firme-là.» 

L’acquisition de Purplebricks Canada permettra également à Desjardins d’accroître sa présence en Ontario où elle figure dans le top-3 des assureurs de dommages, au Manitoba et en Alberta. 

Le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins a assuré que les équipes en place continueront de gérer les activités de DuProprio et Purplebricks selon leur plan d’affaires respectif. 

Purplebricks affichait des pertes financières au cours des derniers mois, une situation que Desjardins explique par un changement de marque. «Les pertes opérationnelles sont dues au fait que la marque a été relancée hors Québec il y a environ 18 mois. Il y a eu de l’investissement en marketing. Relancer une marque représente des investissements qui vont payer dans les prochaines années», explique Martin Brunelle, vice-président, croissance, acquisition et développement.

Desjardins ne craint pas d’impact négatif sur ses relations avec les courtiers immobiliers. 

«On est partenaires des bannières depuis des décennies. Au Québec, 80% des transactions sont faites avec des firmes de courtage et 20% avec DuProprio. Il y a de la place pour tout le monde», estime Guy Cormier. 

DuProprio, qui offre un service de vente immobilière sans intermédiaire, a été fondé à Lévis en 1997, puis vendu en 2018 par le groupe Pages Jaunes à Purplebricks. Son siège social est à Lévis et des bureaux se retrouvent à Montréal. Les bureaux de Purplebricks Canada sont quant à eux situés à Hamilton, Winnipeg et Edmonton.

«Redevenir propriété québécoise, c’est une bonne nouvelle pour DuProprio, nos employés et nos clients. Nous sommes heureux de nous joindre à la grande famille de Desjardins», souligne Marco Dodier, président et chef de la direction de DuProprio.