Deux entreprises sherbrookoises se sont unies pour développer une station sanitaire portative format réduit pour permettre aux enfants de laver leurs petites mains à l’école ou à la garderie tout en respectant la distanciation sociale.
Deux entreprises sherbrookoises se sont unies pour développer une station sanitaire portative format réduit pour permettre aux enfants de laver leurs petites mains à l’école ou à la garderie tout en respectant la distanciation sociale.

Des stations de lavage des mains pour les tout-petits

Chloé Cotnoir
Chloé Cotnoir
La Tribune
Deux entreprises sherbrookoises se sont unies pour développer une station sanitaire portative format réduit pour permettre aux enfants de laver leurs petites mains à l’école ou à la garderie tout en respectant la distanciation sociale.