Les propriétaires de Grégoire et Desrochers, Carolle Robitaille, Denis Desrochers et Jean-Pierre Grégoire, accompagnés d'Alain Dubois, maire de Plessisville.

Des investissements de 3 M$ pour un complexe funéraire

La maison funéraire Grégoire et Desrochers a posé la première pierre d'un quartier commercial, mardi en matinée, alors qu'elle a annoncé la construction d'un nouveau complexe funéraire à la jonction des routes 265 et 116, sur le territoire de Plessisville, dans L'Érable.
Afin de rehausser la qualité de ses infrastructures et de faire bénéficier la population plessisvilloise de services d'une plus grande qualité, l'entreprise procédera à des investissements de plus de 3 millions $.
« Avec la construction de ce nouveau bâtiment, la population de Plessisville aura accès à un centre funéraire plus actuel et adapté à ses nouveaux besoins. Elle pourra retrouver tous les services sous un même toit : chapelle, salle de réception et salle de visite en plus de profiter d'un espace plus grand et mieux configuré », affirme le président de Grégoire et Desrochers, Denis Desrochers
Ce dernier souhaite que ces investissements profitent aux entreprises de Plessisville, il promet ainsi de faire le plus possible affaire avec des sous-traitants de la région.
L'édification des nouvelles infrastructures, qui porteront le nom de François Marie Rousseau, débutera dès 2017. On prévoit que le nouveau complexe sera en fonction dès 2018. Les anciennes installations du centre funéraire François Marie Rousseau, situées au 1938, rue Saint-Calixte, sont déjà mises en vente. 
Un nouveau quartier commercial
Parallèlement à l'annonce de construction du nouveau complexe, M. Desrochers a fait état de la vente de huit terrains commerciaux de 3000 à 5900 mètres carrés dans le voisinage. Grégoire et Desrochers souhaite y attirer de petites entreprises de services comme des boutiques, des restaurants et des dentistes. « Les entreprises qui s'installeront dans le tout nouveau quartier profiteront d'une excellente visibilité, celui-ci étant situé stratégiquement dans la municipalité », estime le copropriétaire.
Parmi les terrains mis en vente, un a déjà trouvé preneur. Dessercom, avec son point de service Ambulances Plessisville, s'installera encore plus près des axes stratégiques de la ville et de la paroisse de Plessisville afin de mieux répondre aux besoins de la population.
Ce n'est pas d'hier que Grégoire et Desrochers a de grandes aspirations pour Plessisville. L'entreprise a acquis l'immense terrain de 45 000 mètres carrés formant la jonction entre les routes 265 et 116 en 2014, par l'entremise du concessionnaire Dubois GM. À l'époque, elle rêvait déjà d'y établir un nouveau quartier commercial.