L’entreprise manufacturière sherbrookoise DE LA FONTAINE confirme l’implantation d’une nouvelle usine de 12 000 pieds carrés en territoire américain, et ce, dans l’optique de poursuivre ses projets de développement et d’expansion.
L’entreprise manufacturière sherbrookoise DE LA FONTAINE confirme l’implantation d’une nouvelle usine de 12 000 pieds carrés en territoire américain, et ce, dans l’optique de poursuivre ses projets de développement et d’expansion.

DE LA FONTAINE implante une quatrième usine en sol américain

Andréanne Beaudry
Andréanne Beaudry
La Tribune
L’entreprise manufacturière sherbrookoise DE LA FONTAINE confirme l’implantation d’une nouvelle usine de 12 000 pieds carrés en territoire américain, et ce, dans l’optique de poursuivre ses projets de développement et d’expansion.

Après l’acquisition d’une usine dans l’état du Maryland en 2017, et d’une autre au Texas l’année dernière, et ce, en plus d’être déjà implantée au Massachusetts, l’entreprise sherbrookoise s’installera aussi en Indiana dès décembre 2020.

L’objectif derrière l’ouverture de cette quatrième usine aux États-Unis est de permettre à l’entreprise, qui se spécialise dans la fabrication de portes et cadres en acier, de maintenir les courts délais de livraison. Pour DE LA FONTAINE, c’est l’un des éléments qui a contribué au succès de son entreprise dans le pays voisin. 

L’usine d’Indianapolis desservira donc les États du Midwest, notamment le Wisconsin, l’Illinois, le Michigan, l’Ohio, l’Indiana, le Kentucky, le Tennessee et l’Arkansas.

Une quinzaine d’employés seront embauchés pour travailler dans cette nouvelle usine. Selon DE LA FONTAINE, cette implantation améliorera le positionnement de l’entreprise en vue d’augmenter l’ampleur des projets réalisés dans son usine de Sherbrooke.