Patrick Pinard, copropriétaire de la boucherie Clément Jacques.

Cure de jeunesse au Végétarien de Magog

Le Marché Végétarien et la Boucherie Clément Jacques investiront ensemble plus de 300 000 $ dans leur commerce respectif à Magog. Le projet de rénovation qui sera réalisé transformera les locaux que les deux bannières partagent en bordure du lac Memphrémagog.

Selon les informations offertes par les deux bannières, le projet de rénovation permettra de consolider tous les emplois existants et d’améliorer l’expérience de la clientèle, dont une proportion surprenante provient de l’extérieur de Magog.

« Le look du marché va changer pour adopter la même signature visuelle que celle de la Place Jacques-Cartier à Sherbrooke, plus contemporaine et moderne. Tout sera repeint et redécoré : ce sera une toute nouvelle expérience d’achat pour les Magogois qui sont fidèles à notre marché depuis tant d’années », révèle Alexandre Monette, propriétaire du Végétarien et du Groupe Épicéa.

Outre les aspects décoratifs, les propriétaires profiteront de l’occasion pour installer un nouveau système d’éclairage qui misera sur la technologie des diodes électroluminescentes (DEL). Un système d’arrosage « dernier cri » produisant une légère bruine sera également mis en place pour préserver la fraîcheur de certains aliments comme les fruits et légumes. « Nous serons parmi les rares au Québec à avoir ce genre d’appareil », précise M. Monette.

La boucherie

Copropriétaire de la boucherie Clément Jacques, Patrick Pinard souligne pour sa part le marché magogois sourit présentement à son entreprise. 

« C’est notre boucherie à Magog qui connaît, en ce moment, la plus forte croissance parmi celles qu’on possède », remarque-t-il.

M. Pinard souligne que les améliorations qui seront apportées au point de services permettront d’accroître l’offre de poissons sur place, et ce, même si le bœuf continuera d’occuper l’avant-scène dans les comptoirs.

Rappelons par ailleurs que la boucherie Clément Jacques démarrera bientôt une usine de transformation et d’aliments préparés dans le parc industriel de Magog.

Les travaux forceront la fermeture temporaire du Marché végétarien et de la boucherie Clément Jacques à Magog. Les deux commerces fermeront leurs portes du 8 au 17 avril.