Le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne (deuxième à gauche), est accompagné du maire Steve Lussier, Dragan Tutic, de Technologies Oneka, Pascale Leblond, des Industries G.E. Gilbert, Manon Tremblay, d’Eagle Vizion, et Gabriel Gagné-Marcotte, d’ESA.

Coup de pouce pour quatre entreprises sherbrookoises

Le ministre François-Philippe Champagne a profité de son passage à Sherbrooke pour annoncer un soutien de 1,3 M$ dans le développement et la croissance de quatre entreprises innovantes de Sherbrooke soit Eagle Vizion, Technologies Oneka, Les Industries G.E. Gilbert et Énergie Solutions et Associés (ESA). Cette contribution remboursable versée par Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) permettra de soutenir des projets nécessitant des investissements totaux de 9,2 M$ et contribuant à la création de 34 emplois en Estrie.

« Vous savez qu’une de nos priorités est d’assurer la prospérité des collectivités partout au pays. Cela nous amène dans les régions et c’est pourquoi on pose des actions concrètes pour stimuler l’innovation, la recherche et surtout le talent au sein des entreprises. On est vos partenaires du succès. Des partenaires de vision. Et c’est un plaisir », a souligné M. Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, qui annonçait l’aide financière au nom du ministre responsable du portefeuille de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains.

Eagle Vizion, spécialiste dans la commercialisation de systèmes mécaniques pour les centres de recyclage, reçoit la somme la plus importante soit 650 000 $. Cette contribution permettra le démarrage d’une entreprise innovante œuvrant dans le développement et la commercialisation de solution de tri optique pour les matières résiduelles. Ce projet qui nécessite un investissement total de 2,8 M$ génèrera la création de 19 emplois.

Technologies Oneka, qui fabrique des unités autonomes de dessalement d’eau marine capable de faire de l’eau potable, recevra, pour sa part, une contribution remboursable de 295 000 $ pour un investissement total de 1,5 M$ qui engendrera la création de sept emplois. « L’aide nous permettra de passer à la phase de commercialisation de notre produit sur le marché international puisque c’est à l’étranger que sont situés nos clients potentiels », a précisé le cofondateur de l’entreprise Dragan Tutic.

Les Industries G.E. Gilbert ont reçu un soutien du gouvernement fédéral de 200 000 $ qui a permis de doubler la superficie de l’usine et l’achat d’équipements permettant d’élargir son offre de produits et services, un projet qui a nécessité au total des investissements de 4,1 M$ et créé six emplois.

Finalement, ESA, qui commercialise des échangeurs d’air destinés au domaine agricole, a reçu une contribution remboursable de 160 000 $ pour réaliser un projet de 850 000 $ qui créer deux emplois. Le projet permettra notamment d’augmenter la production de l’entreprise et la commercialisation de ses produits au Canada et aux États-Unis.

« On peut changer le monde à partir de Sherbrooke », a commenté le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités.

Le maire Steve Lussier était présent pour la conférence de presse organisée dans les locaux d’Industries G.E. Gilbert. « Ces projets engendreront des retombées très positives pour Sherbrooke. Merci aux entrepreneurs de rester ici et d’investir ici », a-t-il déclaré.

« On désire soutenir des entreprises qui visent le sommet, a mentionné le ministre Champagne. Saisissez les opportunités, voyez loin, voyez grand, soyez ambitieux! »