Carbotech, dont le chiffre d'affaires est d'environ 20 millions$, a littéralement le vent dans les voiles et entend profiter de la reprise économique qui se fait sentir un peu partout sur le globe en matière de bois d'oeuvre.

Carbotech obtient des contrats pour 4 M$

L'entreprise de fabrication d'équipements de manutention pour l'industrie du bois Carbotech vient de conclure des ententes pour une valeur de plus de 4 millions $ avec Arbec, en Maurice, et Timberlink, en Australie.
Le fleuron de l'économie plessisvilloise participera à la modification majeure et à l'optimisation de la ligne d'empilage de l'usine de sciage d'Arbec située à Parent, près de La Tuque.
L'entente avec Timberlink prévoit l'installation de deux lignes d'éboutage optimisées à l'usine de sciage de Mount Gambier située dans la région du Limestone Coast en Australie-Méridionale, au début 2017. Afin de mener à bien ce projet, Carbotech s'est associée à la compagnie australienne Acora qui se spécialise dans l'installation d'équipement pour les usines de rabotage et de sciage.
Pour ce qui est du contrôle et de l'optimisation, Carbotech travaillera conjointement avec MPM Optimisation de Vancouver pour une deuxième fois en sol australien.
Carbotech, dont le chiffre d'affaires est d'environ 20 millions$, a littéralement le vent dans les voiles et entend profiter de la reprise économique qui se fait sentir un peu partout sur le globe en matière de bois d'oeuvre. Elle se fait également plus agressive en sol étranger, bénéficiant d'un dollar canadien faible.
« Ayant accentué notre présence sur les marchés internationaux et locaux au cours de la dernière année, ces commandes de début d'année ne font que concrétiser, les efforts mis en place par notre service client et d'ingénierie », estime le directeur marketing et ventes internationales de Carbotech, Mathieu Laflamme.
L'entreprise plessisvilloise compte présentement sur une centaine de travailleurs et est constamment à la recherche de nouveaux talents afin de poursuivre sa progression.