L’usine de Neptune à Sherbrooke a été adaptée pour l’extraction d’huile de cannabis.

Cannabis : Neptune s’allie à un partenaire majeur

Alors que la légalisation de la marijuana est annoncée pour l’automne, Neptune Technologies & Bioressources conclut une entente avec une importante entreprise dans le secteur des produits à base de cannabis.

Le partenariat pluriannuel renforcera les capacités de Canopy Growth en matière d’extraction, de raffinage et de formulation de produits à base d’extraits de cannabis.

Lire aussi: Cannabis: un go pour CannaSher et Neptune

Neptune prévoit produire du cannabis avant l’automne 2018

Neptune injecte 5 M$ à l'usine de Sherbrooke

Rappelons que Neptune a adapté son usine de Sherbrooke à l’extraction d’huile de cannabis.

« Cette entente, assortie de volumes minimums garantis, mettra à contribution les dizaines d’années d’expérience de Neptune en matière d’extraction, de purification et de formulation de produits distinctifs scientifiquement fondés et à valeur ajoutée », a déclaré Michel Timperio, président de la division Cannabis de Neptune.

« Les produits à base d’extraits représentent l’avenir de l’industrie mondiale du cannabis, et nous nous donnons les moyens de renforcer sensiblement nos capacités de production afin de saisir les débouchés dans ce domaine », a déclaré Mark Zekulin, président de Canopy Growth.
« Nous avons été les premiers à lancer les gélules à base d’extraits de cannabis, et cette entente va nous aider à élargir notre catalogue de produits assimilés. Nous pourrons ainsi répondre à la demande de ces segments de marché en expansion en adaptant nos opérations à une production plus diversifiée. »

Canopy Growth vise à combler la demande des patients et des consommateurs du Canada et du monde entier. Grâce à cette entente, Canopy Growth va diversifier encore davantage sa plateforme de production et renforcer l’intégration dans le secteur du cannabis québécois.

« La capacité de production existante de Neptune viendra compléter la capacité d’extraction de Canopy Growth afin de répondre aux besoins d’extraction de la plus grande plateforme de production de cannabis au monde totalisant 5,6 millions de pieds carrés », a ajouté M. Zekulin, dans un communiqué de presse.

L’entente est un jalon majeur de la stratégie de Neptune dans le secteur du cannabis. « Elle appuie notre repositionnement sur des marchés mondiaux plus vastes caractérisés par la croissance. Neptune a fait sa réputation avec des produits de première qualité pour le secteur de la santé naturelle et elle est bien positionnée pour mettre à profit son savoir-faire pour les produits du cannabis », note Jim Hamilton, président et chef de la direction de Neptune.

La Ville de Sherbrooke a autorisé récemment un projet de Neptune Technologies et Bioressources de transporter ses activités de recherches effectuées sur la rue Comtois dans ses installations du 795, rue Pépin. La compagnie souhaite utiliser sa technologie pour extraire de l’huile de cannabis.

En novembre 2017, on apprenait que l’entreprise allait donner une nouvelle orientation à son usine de Sherbrooke, site d’une explosion mortelle il y a cinq ans. Celle-ci servait à produire de l’huile de krill.

L’entreprise, dont le siège social est situé à Laval, confirmait un investissement de cinq millions $ pour la conversion de ses installations du parc industriel. Sa direction envisage de commencer la production de cannabis à Sherbrooke pour le troisième trimestre de 2018.