La construction de la phase I des serres de cannabis a débuté.

Cannabis : les serres de production apparaissent à Weedon

Les travaux en vue de la construction de serres de production de cannabis de la firme MYM Nutraceuticals à Weedon vont bon train.

Une section importante du site de 1,5 million de pieds carrés a été déboisée et défrichée, dégageant ainsi un espace suffisamment vaste pour la construction de la phase 1 des serres, note la société.

Lire aussi: MYM choisit la Société d’histoire pour son musée à Weedon

L’UdeS participera à la recherche sur le cannabis

MYM Nutraceuticals investit en Colombie

Projet Weedon a pris livraison d’équipements et de structures pour les serres et a immédiatement entrepris la construction de la première serre de 30 000 pieds carrés. La phase 1 de la construction devrait être achevée ces jours-ci.

On prévoit l’installation des équipements et des systèmes de contrôle en octobre.

Le défrichement des terres pour la phase 2 se déroule parallèlement à la phase 1 de la construction des serres. Les fondations et les points d’ancrage seront terminés avant la fin de 2018.

On prévoit compléter la construction au cours du quatrième trimestre de 2019, alors que l’ensemble des installations de 1,5 million de pieds carrés de serres devrait être en production au deuxième trimestre de 2020, souligne un communiqué de presse.

Hydro-Québec a déjà entrepris son processus de pré ingénierie et de planification sur la propriété. La prochaine étape consistera à transmettre ses besoins en approvisionnements pour l’alimentation en électricité du projet de serres.

Le plan pour l’alimentation de la puissance requise pour le site est prêt, ajoute-t-on.

Pour sa part, Environnement Québec a entrepris de traiter le certificat d’autorisation requis pour le projet, certificat qui permettra la construction près des zones humides protégées de la propriété.

La Société a récemment conclu des partenariats avec trois établissements de la région pour élargir ses liens avec les communautés et apporter des éléments éducatifs au projet.

Rappelons qu’un partenariat de MYM avec l’Université de Sherbrooke se concentrera sur les utilisations médicinales et industrielles du cannabis et du chanvre. Des chercheurs de l’Université de Sherbrooke travailleront de concert avec un coordonnateur de l’Université pour générer des partenariats additionnels en ciblant des compétences au sein de diverses facultés et centres de formation de l’institution.