Calimacil a inauguré ses nouveaux locaux en présence de Patrick Lessard, président de l’entreprise, Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole, et Paul Proulx, président du CPIB.

Calimacil triple la superficie de ses locaux

Afin de soutenir sa croissance, l’entreprise sherbrookoise Calimacil déménage dans des locaux trois fois plus grands, un projet de près de 1 M$.

Cet investissement permettra à l’entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication d’épées en mousse de consolider les 30  emplois actuels et de créer 7 nouveaux postes, principalement en design, en électronique, à l’assemblage, en commerce électronique et à la production.

Aux prises avec un besoin grandissant d’optimisation de la production et un carnet de commandes cinq fois plus important que sa capacité, l’entreprise a déménagé dans ses nouveaux locaux situés au 1150 rue Deschaillons, dans l’ancienne usine de Défis SM qui a une superficie de 30 000 pieds carrés alors que les anciennes installations de Calimacil avaient une superficie de 8500 pieds carrés.

« Pour maintenir notre position de leader dans le jeu de rôle grandeur nature, nous devions améliorer plusieurs stations de travail, penser autrement », explique Patrick Lessard, fondateur et président-directeur général de l’entreprise.

« Avec le développement de nouveaux produits, comme notre LEDSaber et notre module CaliMotion, nous vivons un changement de cap stratégique », ajoute celui qui agit aussi à titre de directeur recherche et développement.

L’entreprise, dont la grande majorité des ventes s’effectue sur le net, a des clients partout dans le monde et dessert à l’aide des centres spécialisés de distribution B2C l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Australie.

Fondée en 2004, l’entreprise aura connu sept déménagements avant de s’installer à sa nouvelle adresse. « On a fait du chemin en 13 ans, et pourtant, on déborde encore de projets. C’est loin d’être fini », note M. Lessard qui s’est associé en 2009 à Christian Bédard.

Calimacil compte quatre volets d’activités soit les jeux de rôles grandeur nature, l’industrie du spectacle, les répliques d’armes de jeux vidéo et, le nouveau fer de lance électronique, le CaliMotion, surtout exploité dans le LEDSaber, version Calimacil du Lightsaber de Star Wars.

Dans l’esprit de consolider des emplois et de s’établir fermement à Sherbrooke, Calimacil a également offert un espace personnalisé au club Escrime Pentathlon Moderne de Sherbrooke. De même, le club d’Arts martiaux historiques européens (AMHE) de Sherbrooke y trouve son compte. « Ces deux clubs apportent une couleur supplémentaire à notre entreprise. Ils sont comme nos cousins. Nous accueillons des athlètes qui se démarquent dans le monde entier », souligne M. Lessard, lui-même escrimeur.

Le Comité de promotion industrielle de Brompton (CPIB) a fait l’acquisition du bâtiment pour le louer à Calimacil. « Nous offrons une aide sous forme de location/acquisition à Calimacil, ce qui leur facilitera la tâche financièrement », souligne Paul Proulx, président du CPIB.

Sherbrooke Innopole a contribué financièrement à hauteur de 150 000 $ au projet global, via son Fonds local d’investissement, et a également accompagné Calimacil dans la réalisation de son projet de croissance.

« Calimacil propose des produits de niche et innove continuellement en étant à l’écoute de son marché très ciblé », affirme Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole.