BRP dans le rouge à cause d'une provision de 43 M$ pour litiges

Une provision de 43 millions $ liée à des litiges judiciaires a plombé les résultats du constructeur de véhicules récréatifs BRP (TSX:DOO) au deuxième trimestre.
L'entreprise établie à Valcourt a dévoilé vendredi une perte nette de 68,9 millions $, ou 61 cents par action, ce qui est relativement stable par rapport à la perte nette de 68,3 millions $, ou 58 cents par action, enregistrée à la même période l'an dernier.
En juin, un juge américain avait condamné BRP à payer 19,5 millions $ en dommages-intérêts à Arctic Cat (NASDAQ:ACAT) dans une affaire entourant la violation de brevets pour motomarines.
Les dommages punitifs avaient par la suite été fixés à 40 millions $. BRP a porté la cause en appel le 23 août.
Abstraction faite des éléments non récurrents, le constructeur des véhicules Ski-Doo, Sea-Doo et Can-Am a engrangé un profit ajusté de 1 million $, ou un cent par action, comparativement à 4 millions $, ou trois cents par action, il y a un an.
Pour le trimestre terminé le 31 juillet, le chiffre d'affaires a progressé de 5,4 pour cent, à 856,1 millions $, ce qui est principalement attribuable à une augmentation des ventes de produits toutes saisons et par l'effet favorable des taux de change.
Cette performance trimestrielle a largement dépassé les attentes des analystes sondés par Thomson Reuters, qui tablaient sur une perte ajustée de huit cents par action sur des recettes de 814 millions $.