La nouvelle remontée va être prête pour le temps des Fêtes, selon le président de Bromont, montagne d’expériences, Charles Désourdy.

Bromont, montagne d'expériences: la nouvelle remontée prête pour les Fêtes

Le temps froid et la pluie des dernières semaines ont retardé les travaux d’aménagement de la nouvelle remontée mécanique de Bromont, montagne d’expériences. Résultat : elle ne sera prête que pour le temps des Fêtes. Mais cela n’empêche pas la station d’ouvrir ses portes ce vendredi.

« On ne connaît pas encore la date exacte pour la remontée. Est-ce que ça va être le 20 décembre, le 18 ou le 22 ? Ce qui est sûr, c’est qu’elle va être prête pour le temps des Fêtes. Toutes les équipes de l’installateur sont ici. Ils ont fini d’installer une autre remontée au Mont Tremblant. Il va donc y avoir plus de monde pour les deux prochaines semaines et la météo collabore aussi », a affirmé lundi le président de la station touristique, Charles Désourdy.

À elle seule, cette nouvelle remontée hybride, où alterneront télécabines et chaises de six places, nécessite un investissement de 10 millions de dollars qui s’inscrit dans l’ambitieux projet Altitude présenté par l’entreprise plus tôt cette année. Cette nouvelle installation, 23 % plus rapide que l’ancienne — le sommet sera atteint en 4 min 25 s —, sera dotée d’un double embarquement et de deux zones distinctes à l’arrivée. La capacité de remontée bondira de 34 %, a souligné M. Désourdy.

En principe, la nouvelle remontée devrait être mise en marche autour du 7 décembre, mais elle sera soumise à une série de tests, entre autres avec des barils d’eau pour simuler le poids des passagers, qui s’étireront sur quelques jours pour s’assurer de son bon fonctionnement et de sa sécurité. Elle accueillera ses premiers skieurs et planchistes au terme de ces tests.

Plusieurs pistes

D’ici à ce que la remontée hybride soit prête, le télésiège quadruple, déjà en place au versant du Village, permettra d’atteindre le sommet, relève Charles Désourdy.

Ce dernier affirme par ailleurs que les investissements réalisés cette année pour augmenter la capacité de fabrication de neige seront perceptibles. Le temps froid observé la semaine dernière a favorisé les activités d’enneigement. Si bien que la piste pour experts Coupe du monde, qui a été réaménagée, sera prête. Une première, si tôt en saison, selon M. Désourdy.

Elle s’ajoute notamment aux pistes Brome, Bromont, Knowlton ainsi qu’à la pente-école. Le parc alpin de la piste Candiac sera aussi prêt. Ce qui est aussi plutôt rare à cette période-ci de la saison, selon le président de Bromont, montagne d’expériences. L’ouverture d’autres versants suivra rapidement, selon lui.

« On a fait 144 heures de fabrication, tandis que la moyenne en novembre est normalement de 80. [...] Les clients ne se reconnaîtront pas vendredi et samedi. Avec toute la neige fabriquée et la nouvelle remontée en construction, le paysage a changé », lance-t-il.

Terminées, par ailleurs, les heures d’ouverture variables durant la saison. La montagne sera accessible tout l’hiver à compter de 8 h 30, précise Charles Désourdy.