Fondé il y a plus de cinq ans, Bès musique a été contrainte de fermer ses portes vendredi après avoir déclaré faillite.

Bès musique ferme ses portes

Après avoir eu pignon sur rue pendant plus de cinq ans sur la rue King Ouest, à Sherbrooke, Bès musique a fermé ses portes vendredi.
Dans une publication Facebook diffusée vendredi, le copropriétaire du commerce a indiqué que celui-ci a été contraint de déclarer faillite.
« On a tout donné pour Bès musique, on a tout fait pour Bès musique, mais le marché en a décidé autrement et aujourd'hui, le 3 février 2017, je vous annonce que Bès musique est obligé de déclarer faillite », mentionne Alexandre Bouchard, qui a fondé l'entreprise en compagnie de son père Marc-André et de son frère Vincent.
En plus de faire la vente d'instruments et d'accessoires de musique, d'effectuer des réparations sur ces derniers et de faire la location d'instruments et de produits de sonorisation et d'éclairage, Bès musique comptait plus d'une vingtaine de professeurs qui offraient des cours privés et enseignaient dans différentes écoles de la région.
« Je m'excuse à tout le monde qui pourrait être lésé, je remercie tous ceux qui ont pu nous encourager et je vous dis bonne chance, continuez à faire de la musique, continuez à pratiquer, puis rock on. La vie continue; on va se revoir dans un autre contexte », a ajouté Alexandre Bouchard dans la vidéo.