Le grand patron de BCE George Cope

Bell Canada: meilleure performance au deuxième trimestre depuis 2000

MONTRÉAL — BCE a annoncé jeudi que Bell Canada a obtenu sa meilleure performance pour un deuxième trimestre depuis 2000 pour ce qui est des ajouts d’abonnés dans le sans-fil, mais l’entreprise affiche une baisse de son bénéfice net trimestriel, comparativement à l’an dernier.

L’entreprise montréalaise de télécommunications a indiqué avoir obtenu 122 092 nouveaux abonnés pour ses services postpayés dans le sans-fil, la meilleure performance pour un deuxième trimestre en 18 ans pour Bell.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires a été de 704 millions $, ou 0,79 $ par action, une baisse comparativement aux 765 millions $, ou 0,85 $ par action, enregistrés au deuxième trimestre de l’an dernier. C’est également en deçà des prévisions des analystes, qui s’attendaient à 0,88 $ par action, selon Thomson Reuters Eikon.

Le bénéfice net ajusté a reculé de 2,3%, à 777 millions, ou 0,86 $ par action.

Les produits des activités ordinaires ont grimpé de 1,7 pour cent, à 5,8 milliards $, ce qui correspond aux prévisions des analystes.

Le recul du bénéfice net est survenu alors que Bell Canada a continué d’investir dans ses réseaux de télécommunications, ce qui s’est traduit par une hausse des nombres d’abonnés pour ses services sans fil, internet et de télé IP.

L’entreprise affirme avoir gagné 154 000 nouveaux abonnés pour ses services Télé Fibe, internet et sans fil postpayés.

Entreprise dans cette dépêche: TSX:BCE