En mars, le nombre total de véhicules vendus s'est établi à 186,4 millions, ce qui est près d'un sommet historique pour le mois de mars, mais inférieur à celui de 187,5 millions de l'an dernier.

Recul des ventes d'automobiles en mars

TORONTO — Les ventes de véhicules automobiles au Canada ont diminué de 0,6 pour cent en mars par rapport au même mois l'an dernier, a indiqué mardi la firme spécialisée DesRosiers Automotive Consultants.

Le nombre total de véhicules vendus s'est établi à 186,4 millions, ce qui est près d'un sommet historique pour le mois de mars, mais inférieur à celui de 187,5 millions de l'an dernier.

Les ventes de voitures automobiles ont diminué de 12,4 % à 53 932 véhicules, alors qu'elles s'étaient chiffrées à 61 557 un an plus tôt. Ce recul a plus que contrebalancé l'augmentation des ventes de véhicules utilitaires légers.

Ces dernières ont progressé de 5,2 % pour atteindre 132 515 véhicules le mois dernier, comparativement à 125 993 en mars 2017.

Mars était le premier mois de l'année 2018 à montrer un déclin des ventes par rapport à l'an dernier, selon les données compilées par le groupe de consultants de Richmond Hill, en Ontario.

Pour le premier trimestre, les ventes de véhicules automobiles se sont chiffrées à 429 258, ce qui représente une hausse de 1,8 % par rapport à la même période l'an dernier.

Les véhicules utilitaires légers représentaient près des trois quarts des véhicules vendus pendant le premier trimestre, un chiffre en hausse de 6,4 % par rapport à celui de 308 072 enregistré l'an dernier. Les ventes de voitures automobiles ont reculé de 8,2 % au premier trimestre pour se chiffrer à 121 186, a indiqué DesRosiers.