Un défaut au niveau des prétensionneurs de ceintures de sécurité sur les sièges avant a été décelé sur les Ford F-150 et ce problème peut causer un incendie.

Ford rappelle près de 2 millions de camions F-150

NEW YORK — Ford a annoncé jeudi qu'il rappelle près de 2 millions de véhicules en Amérique du Nord, en raison d’un défaut au niveau des prétensionneurs de ceintures de sécurité sur les sièges avant pouvant causer un incendie.

C’est le camion F-150, le véhicule le plus vendu aux États-Unis et vache à lait du groupe, qui est concerné, a précisé la marque à l’ovale bleu, notamment les exemplaires produits entre mars 2014 et août 2018 dans deux usines du pays, Dearborn, au Michigan, et Kansas City , au Missouri.

Environ 17 cas de départs de feu ou de fumée ont été signalés aux États-Unis et six au Canada, mais le groupe a assuré n’avoir été informé d’aucun cas d’accident ni de blessé lié à ce problème.

Une enquête interne a découvert que des prétensionneurs de certaines ceintures de sécurité des sièges avant (conducteur et passager) pouvaient générer beaucoup plus d’étincelles que nécessaire. Celles-ci pourraient à leur tour enflammer les gaz contenus dans le système et, au final, provoquer un incendie.

Au total, 1 995 776 véhicules doivent être ramenés chez les concessionnaires, dont 1 619 112 aux États-Unis, 339 584 au Canada et 36 780 au Mexique. Les réparations et les remplacements des pièces affectées seront gratuits, a affirmé Ford.