Essai-éclair: Land Rover Range Rover Evoque

Lancé depuis six déjà et malgré une refonte prévue l’an prochain, il n’a pas pris une ride, ce charmant Range Rover Evoque.

Un VUS urbain agile et très dynamique, mais qui a aussi les prétentions de pouvoir se vautrer dans la boue (cinq modes de conduite sont proposés, Dynamique, Normal, Neige/glace, Sentier et Sable). En mode Dynamique, l'Evoque nous propulse avec force sur le bitume, ce qui accentue le plaisir de le conduire.

Iriez-vous dans les bois avec, en tout cas, j’hésiterais car il est trop joli... Mais pour ceux que ça intéresse, sachez que Land Rover n'hésite pas à l'inclure parmi ses véhicules dans ses sites Land Rover Experience. Au Canada, le seul site de ce genre se trouve au Fairmont Le Château Montebello, dans l'Outaouais. En Angleterre, il y a plus d'une dizaine de sites de ce genre.

L'Evoque n'est pas trop gourmand non plus. On a pu parcourir la route 175 (Réserve faunique des Laurentides) en consommant que 8,5 l/100 km. Il le faut bien, car son réservoir n’accepte que le carburant super. Dommage qu’il n’y ait pas encore une version hybride rechargeable.

Au ralenti, on aurait cru que le moteur sonnait comme un diesel. Ne vous y méprenez pas, il roule au super. 

La finition à l’intérieur est sans reproche et les passagers y trouvent leur compte. Pour ceux dont la capacité de pouvoir loger son épicerie de la semaine importe, l'Evoque a un hayon de grandeur moyenne. Pas trop petit ni trop vaste. Autant une épicerie familiale ou le bagage pour une escapade d'une fin de semaine peuvent prendre place sans problème.

+

DONNÉES TECHNIQUES

Prix de base : 49 900 $

Prix du modèle essayé : 61 200 $ (HSE Dynamic)

Moteur : L4 2,0 litres turbocompressé

Puissance : 237 ch (177 kW) à 5500 tr/min

Couple : 251 lb-pi (340 N.m) à 1250 tr/min

Transmission : automatique à neuf rapports

Consommation réalisée : 8,5 l/100 km (route)