Essai-éclair: Dodge Durango SRT 2018

Démesure... S'il y a un mot pour résumer ce véhicule, ce serait celui-ci.

Bon, il ne s’agit pas de n’importe quel Dodge Durango, mais bien de celui équipé pour faire de la course, avec un V8 HEMI de 6,4 litres. Ou 392 pouces cubes, si vous utilisez toujours le système impérial pour exprimer les cylindrées. De là le petit «392» rouge collé sur les flancs du véhicule. 

Quand on se procure cette version du Durango, il a fort à parier que le véhicule risque de se trouver plus souvent sur un circuit de course que dans les bois. Il propose évidemment plusieurs réglages préenregistrés ou personnalisés. Les combinaisons sont infinies! Ajoutez à cela des freins Brembo et des roues de 20 pouces, vous avez la bête pour brûler de l'asphalte (et beaucoup de dollars!).

La consommation qu'on a enregistrée est de 22,1 litres aux 100 kilomètres, principalement en ville. Dans les spécifications américaines, FCA fait état d'une «efficacité» de 13 milles au gallon (ou 18,09 l/100 km) pour le même cycle ou de 19 mi/gal (12,38 l/100 km) sur la route. Il faut donc avoir les poches creuses pour l'abreuver, surtout qu'il est fortement recommandé de lui donner du super.

Évidemment quand on roule avec ce Durango, on ne fait pas dans la dentelle. Vous ne passerez pas inaperçu, en raison de son empreinte sonore très gutturale. Impossible de ne pas réveiller le voisinage en roulant la nuit. J'exagère, mais à peine...

Hormis son côté racing, ce Durango peut remorquer jusqu’à 3946 kg (8700 lb). 

Enfin, on parle ici d’un véhicule d’exception. Car le Durango d’entrée ou de milieu de gamme suffira à la grande majorité des acheteurs d’un tel véhicule. Le SRT coûte plus d’une fois et demie le prix du modèle de base. 

Un bon point en sa faveur : le Durango est un des rares VUS à trois rangées de sièges à offrir un confort correct pour un adulte à l’arrière complètement. La façon dont les baquets de la deuxième rangée se plient (le dossier est rabaissé et l'assise est remontée vers l'avant) permet d'accéder à la troisième rangée sans trop faire de contorsions. Par contre, le SRT ne peut qu'accueillir que six occupants, en raison d'une console au centre de la deuxième rangée.

Auto

Ces fameuses plaques d'immatriculation qui pèlent

CHRONIQUE / Plusieurs sûrement ont remarqué que des plaques d’immatriculation du Québec se détériorent au point tel que la pellicule réfléchissante vienne à décoller complètement.

Ce phénomène, loin d’être isolé, ne touche pas uniquement les plaques québécoises. Pendant un voyage à Ottawa, l’an dernier, il a été possible de constater que les plaques d’immatriculation de l’Ontario sont également touchées par le même «fléau».

Auto

Une navette autonome sur la route à Candiac

L’avenir arrive avec un peu de retard à Candiac, ayant dû se plier aux exigences de la bonne vieille procédure...

La navette autonome électrique, ce minibus sans chauffeur qui parcourra les deux kilomètres entre le terminus d’autobus de Candiac et le parc André-J.-Côté, sur les berges du Saint-Laurent, sera sur la route lundi.

Auto

Ce sera la fin de la Volkswagen Beetle en 2019

WASHINGTON — La toute dernière incarnation de la mythique Coccinelle de Volkswagen sera fabriquée jusqu’en juillet 2019, avant de tirer sa révérence après plus de sept décennies qui ont marqué l’histoire de l’automobile.

«La perte de la Coccinelle après trois générations et sur près de sept décennies devrait provoquer toute une palette d’émotions chez les très nombreux fans dévoués à la Coccinelle», a estimé Hinrich Woebcken, le pdg de Volkswagen Amérique du Nord, en annonçant que la production s’arrêterait définitivement en juillet de l’année prochaine dans son usine mexicaine de Puebla.

Auto

Tesla coupe deux couleurs standard pour ses modèles

Tesla abandonne deux des sept couleurs de sa palette de choix standard en vue de simplifier sa production.

Dans un tweet tôt mardi, le pdg Elon Musk a écrit que les couleurs Obsidienne et Argent métallique pourront désormais être commandées seulement en option, donc en payant une prime. Il y aura quand même une teinte de noir et une teinte d’argent offertes de série («Noir solide» et «Argent métallique minuit»). Les trois autres couleurs sont blanc perle, bleu métallique et rouge.

Auto

Essai-éclair: Toyota Camry 2018

Un peu comme le gars ou la fille qu’on n’a jamais remarqué et qui décide du jour au lendemain de changer son look, la Toyota Camry passe d’une berline anonyme à une voiture qui fait «Wow!». On peut dire que la refonte complète de ce modèle a fait mouche.

Cette métamorphose n'est pas purement esthétique. Elle se trouve plus en profondeur. Toyota mise sur une nouvelle architecture (Toyota New Global Architecture ou TNGA) qui englobe la plateforme, les motorisations et la transmission.

D'ailleurs, les versions plus sport, comme la XSE et la SE, ont des lignes plus acérées alors que les versions L, LE et XLE ont des lignes plus classiques.

Cela dit, on peut qualifier cette nouvelle Camry de dynamique, à tout le moins avec le moteur V6 de 3,5 litres, comme dans la version (XSE V6) qu’on a essayée. Au chapitre de la consommation de carburant, il a été possible de réaliser une consommation de 9,2 litres aux 100 kilomètres dans un parcours essentiellement urbain, ce qui se trouve en dessous des cotes annoncées par Toyota (10,7 l/100 km en ville et 7,4 sur la route). Disons, qu'elle tombe pile sur la cote combinée.

À l’intérieur, les occupants y trouvent leur compte avec amplement d’espace, à l’avant comme à l’arrière. 

Sur le plan technologique, Toyota essaie d’en mettre plein la vue avec une suite logicielle appelée Entune App Suite Connect. Qui nous permet de nous connecter, entre autres, sur des sites de musique en continu.

Évidemment, la version hybride revient. Mais à quand une version rechargeable? Surtout lorsque la compétition (lire Honda avec sa Accord hybride) en offre une...

Auto

Le retour du Salon du camion lourd à Québec

CHRONIQUE / Fruit d’une volonté qui date de quatre ou cinq ans, le Salon du camion lourd renaît à Québec. Le dernier s’était tenu en 2010.

L’édition du Salon du camion lourd de Québec (SCLQ) se tiendra les vendredi 9 et samedi 10 novembre prochains au Centre de foires d’ExpoCité. L’exposition, organisée par la Corporation Mobilis, se tiendra tous les deux ans, en alternance avec celle de Montréal.

Auto

Un risque d’incendie force Toyota à rappeler un million d’autos hybrides

TOKYO — Le constructeur japonais Toyota, qui a conquis de nombreux automobilistes avec son modèle hybride Prius, va rappeler plus d’un million de véhicules de cette technologie à double motorisation essence-électricité en raison d’un possible risque d’incendie.

Environ 1,026 million d’automobiles (la Prius, la Prius rechargeable et le VUS C-HR hybride) fabriquées entre juin 2015 et mai 2018 sont rappelées au garage pour réparation, dont 554 000 au Japon, 217 000 en Amérique du Nord et 219 000 en Europe.

Auto

Voitures électriques: des constructeurs européens font une mise en garde sur l’emploi

BRUXELLES — Les constructeurs automobiles européens estiment que la Commission européenne a gravement sous-estimé l’impact d’un développement trop rapide des véhicules électriques sur les emplois dans le secteur, s’appuyant sur un rapport publié mardi dernier.

«La Commission reconnaît que les véhicules électriques à batterie pleine sont moins gourmands en main-d’œuvre que les véhicules équipés d’un moteur à combustion interne», mais elle «sous-estime l’impact négatif de ses propositions» sur les limites d’émissions de CO2, affirme l’Association des constructeurs automobiles européens (ACEA) dans un communiqué.

Auto

Les ventes de Tesla Model 3 surpassent celles de tous les modèles BMW

Hormis les frasques de son pdg Elon Musk et la chute de son titre à la Bourse, Tesla a peut-être une bonne nouvelle qui pourrait le réjouir. En août, le constructeur aurait vendu aux États-Unis plus d’unités de Model 3 que tous les véhicules BMW, toutes catégories confondues.

Selon le site Web Autoblog, le constructeur allemand a vendu 14 450 véhicules en août, incluant les ventes des multisegments compacts, tels que le X1 et le X2. Ce résultat serait en baisse de 13,5 % en comparaison avec les ventes de la même période en 2017.