Daniel Pelletier, président-directeur général d’Artopex
Daniel Pelletier, président-directeur général d’Artopex

Artopex se lance dans le mobilier de bureau pour la maison

Artopex ajoute une nouvelle corde à son arc en lançant une gamme complète de mobilier de bureau pour la maison, fabriquée entièrement au Québec. Avec la pandémie actuelle, une opportunité s’est créée pour que le fabricant de meubles de bureau se lance dans la vente directe auprès du consommateur.

«Beaucoup de professionnels sont à la maison actuellement et ils n’ont pas les infrastructures pour travailler de chez eux. On a donc créé des items pour répondre à ce besoin», affirme Daniel Pelletier, président-directeur général de l’entreprise.

La création et le développement de cette nouvelle collection ont été réalisés en un «temps record» de quatre semaines.

«On a tout ce qu’il faut à l’interne pour faire le design du meuble et la mise en production rapidement. On est assez fiers des échéanciers fixés. Une partie du secret, c’est l’agilité: ça montre qu’on peut s’adapter aux nouveaux besoins quand il y en a», poursuit-il.

Le bureau de travail Wilow

Nouvelle plateforme transactionnelle

Dans la foulée, Artopex a pris un virage vers la vente en ligne avec sa toute nouvelle plateforme transactionnelle, permettant de livrer les produits gratuitement à travers le Québec.

Trois collections complètes (Millie, Wilow et Arlow) proposant des designs différents et des options d’accessoires ont été élaborées.

Pour ce projet, l’entreprise a mis à contribution trois de ses six usines réparties un peu partout à travers le Québec, soit celle de Granby, Sherbrooke et Laval.

«Avec nos six usines, on fabrique des produits différents, ce qui fait qu’on a une collection complète de A à Z», relève M. Pelletier.

Le bureau de travail Arlow

Dans le but de prendre le moins d’espace possible, les meubles sont livrés démontés, un peu à la manière d’IKEA.

Le PDG prévient toutefois que le mobilier demeure de bonne qualité, se situant dans milieu de gamme pour rester à un prix abordable.

«On a un meuble de qualité commerciale, adapté à la maison», résume-t-il, en indiquant que les matériaux utilisés sont notamment l’acier et la mélamine.

Malgré la conjoncture, M. Pelletier affirme que le moral des troupes est bon. Désormais, 90 % des 850 employés sont de retour au travail et le carnet de commandes continue à se remplir, laisse-t-il savoir.