Le magasin BrandSource Ameublement Gilles Boisvert passe aux mains de Martin Béchard et Bruno Sévigny. On les voit ici avec Joanne, Alain et leur père Gilles Boisvert.

Ameublement Gilles Boisvert a été vendu

Une institution commerciale du centre-ville de Sherbrooke vient d'être vendue.
Le 31 mai, le magasin BrandSource Ameublement Gilles Boisvert est passé aux mains de Martin Béchard et Bruno Sévigny, deux hommes d'affaires du milieu du meuble, a appris La Tribune.
M. Béchard, directeur des opérations, fait partie de l'entreprise depuis plus de 14 ans. Bruno Sévigny est propriétaire d'Ameublement BrandSource Sévigny à Weedon et Disraeli. Ils ont tissé des liens depuis quelques années en se côtoyant lors d'événements rattachés au monde du meuble.
L'entreprise a été fondée par Gilles Boisvert en 1963. Il se dit fier de passer le flambeau aux nouveaux propriétaires, car ceux-ci feront perdurer les valeurs de l'entreprise familiale des 54 dernières années. «C'est la vie. Nous sommes rendus là», résume le patriarche.
Ses enfants Alain et Joanne Boisvert demeureront à la direction de l'entreprise pour une période indéterminée afin d'assurer une transition adéquate aux nouveaux propriétaires. «Nous voulions nous assurer que nos clients continuent d'avoir le même service que celui offert pendant toutes ses années», lance Mme Boisvert, non sans une pointe d'émotion.
C'est lors d'un dîner tenu au mois de mars avec ses patrons que Martin Béchard a fait part de sa volonté de devenir un jour propriétaire du commerce. « On lui a dit que nous allions y penser, note Alain Boisvert. Ça s'est fait vite. »
« Comme c'était Martin qui nous le demandait, nous savions que c'était sérieux », ajoute sa soeur.
M. Béchard insiste pour dire que ce changement de garde se fera dans la continuité. Le personnel reste en place. Les deux nouveaux propriétaires accordent leur confiance au centre-ville de Sherbrooke.
« Gilles Boisvert, c'est un nom avec une bonne notoriété qui jouit d'une excellente réputation », répond M. Sévigny, lorsqu'on aborde la question de la vive concurrence dans ce domaine. Issu d'une famille ouvrant dans le commerce du meuble dans la région de Trois-Rivières, Gilles Boisvert avait choisi Sherbrooke pour implanter son propre magasin au début de 1963 au 303 de la rue King Ouest. Le magasin avait une superficie de 2000 pieds carrés. Cela incluait deux pièces où vivait la famille Boisvert.
En 1972, le commerce déménage donc au 231 King Ouest, à son emplacement actuel avec une superficie de 18 000 pieds carrés. D'autres agrandissements sont venus par la suite.
« Je ne peux pas leur dire de faire autant d'heures que moi quand j'ai commencé, car ça ne se dit pas de nos jours », mentionne Gilles Boisvert quand on lui demande quels seraient ses conseils aux nouveaux propriétaires.
« Mon père vendait les meubles le jour et les livrait le soir», enchaîne Alain Boisvert.
La famille Boisvert reste propriétaire de l'immeuble qui abrite d'autres locataires. Le montant de la transaction n'est pas rendu public. Des enfants d'Alain et Joanne Boisvert sont actifs dans l'entreprise, mais trop jeunes à ce moment-ci pour envisager de prendre leur relève. « C'est nous qui leur vendrons le magasin un jour», lance à la blague Bruno Sévigny.