Joël Fournier

Alliance Magnésium fait l'acquisition de Magnola et promet 350 emplois

Alliance Magnésium Inc. (AMI) a annoncé mardi avoir fait l'acquisition de la quasi-totalité des actions des sociétés Métallurgie Magnola Inc. et Mines MagnolaInc et devient donc propriétaire des sites industriel et minier de Magnola, où elle prévoit déployer une usine de production de 50 000 tonnes de magnésium d'ici 2021, ce qui engendra la création de plus de 350 emplois directs.

« Il a fallu cinq années de travail, d'investissement et de réalisations pour atteindre cette étape cruciale et déterminante du développement d'AMI. La transaction marque l'intention claire et nette de la société de jouer un rôle dominant dans la production de magnésium à l'échelle mondiale, et confirme sa position parmi les projets manufacturiers les plus importants au Canada », déclare Joël Fournier, chef de la direction chez Alliance Magnésium.

Le site acquis contient notamment des installations et des équipements de l'ancienne usine de production de magnésium qu'une firme spécialisée estimait récemment à plus de 85 millions de dollars. La propriété contient également un dépôt évalué à plus de 100 millions de tonnes de serpentines, la matière première utilisée par AMI et qui contient près de 25 % de magnésium.

Depuis mai, Alliance Magnésium opère une usine pilote de production de lingots de magnésium. Après des activités qu'elle qualifie de «performantes», l'entreprise en est maintenant à la préparation technique et financière de sa phase de démonstration commerciale. Cette dernière représente des investissements de plus 100 millions $ et créera 70 emplois directs.

Rappelons que pour l'usine pilote, Alliance Magnésium avait reçu en mai dernier un appui de 4,1 millions $ du Fonds de diversification économique de la MRC des Sources. Elle avait annoncé à ce moment son intention d'implanter une usine commerciale sur le site de l'ancienne Magnola dès 2019.