Vicki-May Hamm

Aéroport de Bromont: Hamm remet les pendules à l’heure

La Ville de Magog n’est pas sur le point de se joindre à la Régie aéroportuaire régionale des Cantons-de-l’Est. La mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, affirme qu’il est « très prématuré de laisser entendre une telle chose sur la place publique ».

Dans un texte publié en page 23 de l’édition de mercredi de La Tribune, le maire de Granby, Pascal Bonin, souligne que Mme Hamm aurait démontré de l’intérêt pour la Régie aéroportuaire. On soutient que Magog est « susceptible » de joindre l’organisme qui regroupe les municipalités de Granby, Bromont et Cowansville.

À LIRE AUSSI: Aéroport Roland-Désourdy : Granby, Bromont et Cowansville s'entendent pour 20 ans

« L’ancien conseil de ville chez nous avait eu droit à une présentation et j’étais la porte d’entrée de l’ex-mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, dans ce dossier. Mais on n’a pas dit qu’on en ferait partie » , assure Vicki-May Hamm.

La mairesse de Magog admet néanmoins avoir rediscuté du dossier avec le successeur de Mme Quinlan à Bromont, Louis Villeneuve. « C’était de courtes discussions informelles », précise-t-elle.

Deux aéroports

La ville de Magog se trouve dans une situation un peu particulière puisqu’elle est pratiquement à mi-chemin entre les aéroports de Sherbrooke et de Bromont.

« Les dossiers de ces deux aéroports méritent notre attention et on les suit. Même qu’on appuiera les deux aéroports de la région s’ils ont chacun un plan d’affaires différent. Je sais cependant que le modèle de développement de Bromont a changé, mais j’ignore de quelle manière », fait valoir Mme Hamm.

Dans la foulée, la mairesse de Magog rappelle que les élus de l’Estrie ont choisi de supporter financièrement l’aéroport de Sherbrooke, ces dernières années, en lui octroyant de l’argent provenant notamment du Fonds d’appui au développement des régions.

Notons que les élus de Granby, Cowansville et Bromont ont tout récemment « autorisé la signature d’un nouvel accord pour les 20 prochaines années avec la Régie aéroportuaire des Cantons-de-l’Est ». Un coût annuel est rattaché à la participation aux activités de cette organisation pour chaque ville.