Mélanie Joly, ministre fédérale du Développement économique.
Mélanie Joly, ministre fédérale du Développement économique.

6,3 M$ pour soutenir les entrepreneurs via les SADC

Six SADC et CAE de la région estrienne se partagent 6,3 millions $ pour soutenir les entrepreneurs qui ont grandement besoin d’aide en cette pandémie de la COVID-19.

Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), dans le cadre du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR), accorde un montant de 1 059 701 $ aux SADC des Sources, du Haut-Saint-François, de la région de Coaticook, de la région de Mégantic et les CAE Memphrémagog et du Val-Saint-François.

Cette contribution financière permettra d’aider les entreprises qui n’ont pu, jusqu’à maintenant, bénéficier de l’appui du gouvernemental fédéral. 

L’aide peut se faire sous forme de prêt pour du fonds de roulement pouvant aller jusqu’à 40 000 $ ou encore sous forme de contribution financière non remboursable pour des besoins d’aide technique comme des expertises spécialisées dans des domaines primordiaux comme l’adaptation aux mesures sanitaires, le développement de plan financier de continuité pour préparer l’avenir ou encore l’adoption des technologies pour le commerce en ligne. 

Les SADC ou CAE pourront aussi réaliser ou collaborer à des initiatives de développement économique local comme des formations aux entreprises, la promotion d’achat local, des opérations de revitalisation de centre-ville et des campagnes publicitaires.

« En cette période de crise sans précédent, notre SADC est enthousiaste et prête à livrer cette aide financière très rapidement pour soutenir les entreprises et la collectivité de notre territoire. Le FARR est une solution concrète et comme tous mes homologues des autres SADC et CAE », souligne Suzanne Boulanger, présidente de la SADC de la région de Mégantic.

« Je salue le dévouement et la créativité dont les entrepreneurs de notre région font preuve pour faire face à cette crise. Le FARR est un appui de plus pour permettre aux entreprises de demeurer opérationnelles. »

Pour sa part, Mélanie Joly, ministre du Développement économique, on « peut compter sur la collaboration des SADC et des CAE dont les services de proximité, l’expertise et le dynamisme permettront d’aider les entrepreneurs à relever les défis liés à la COVID-19. »

« Ensemble, nous passerons à travers cette période difficile. Retroussons nos manches pour relancer l’économie de nos régions! »

Le FARR totalise une enveloppe de 211 M$ au Québec et est mis en œuvre en collaboration avec DEC, dont 71,3 M$ sont dédiés aux 67 SADC et CAE. 

On compte  67 Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et Centres d’aide aux entreprises (CAE) qui travaillent depuis près de 40 ans au développement économique de leur  région. 

Leurs services sont offerts par 1400 professionnels et bénévoles qui soutiennent et financent chaque année plus de 10 000 entrepreneurs et projets de développement économique local.