Avec le maire de Sherbrooke Steve Lussier, Michaël Giguère, directeur d’Entrepreneuriat Québec, et Guy Cormier, président du Mouvement Desjardins, ont annoncé un partenariat provincial.

600 formateurs à former au Québec

Former ceux qui doivent donner de la formation. C’est une réalité récurrente dans bien des domaines et certainement dans le développement de l’entrepreneuriat.

Le Mouvement Desjardins et l’organisme Entrepreneuriat Québec ont conclu un partenariat provincial visant à financer la mise en place d’innovations pédagogiques en entrepreneuriat. Plus spécifiquement, cette entente vise la formation des 600 formateurs affiliés au réseau d’Entrepreneuriat Québec et au programme Lancement d’une entreprise du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES).

Jeudi avant-midi à Sherbrooke, on a célébré ce projet qualifié d’unique en Amérique du Nord.

À même son Fonds de 100 M$ créé en 2016, Desjardins contribue à la hauteur de 750 000 $ au projet d’Entrepreneuriat Québec permettant l’accès à ses formateurs à une formation universitaire créditée en accompagnement entrepreneurial. 

«Je suis très fier de ce partenariat avec Entrepreneuriat Québec qui accompagne plus de 6000 entrepreneurs chaque année partout au Québec», de faire valoir Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins. 

«Davantage d’entrepreneurs qui créent ou reprennent une entreprise, ça veut dire une économie plus forte, des emplois plus nombreux, des communautés en santé. Des régions en santé aussi.» 

Selon l’Indice entrepreneurial québécois du Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship, l’intention de créer ou de reprendre une entreprise a triplé en neuf ans, passant de 7 pour cent en 2009 à 21 pour cent en 2017. Cependant, lorsqu’on s’intéresse aux Québécois qui, en 2017, passent à l’action et créent ou reprennent une entreprise, le taux passe à 9,4 pour cent. De plus, trois entreprises québécoises sur cinq ferment après moins de cinq ans d’existence, a-t-on souligné.

Depuis 1994, Entrepreneuriat Québec, dont le siège social est à Sherbrooke, est le plus grand réseau pédagogique entrepreneurial au Québec qui, de surcroît, est reconnu par le MEES. 

Ce nouveau projet réaffirme donc le dynamisme de l’organisation et la pertinence de son implication au sein de l’écosystème entrepreneurial, selon le président-directeur général d’Entrepreneuriat Québec, M. Michaël Giguère.

«Les formateurs sont à la base du succès de la formation», dit-il.

«Je me réjouis de la contribution du Mouvement Desjardins qui permettra d’outiller davantage ces enseignants à l’égard des plus récentes approches pédagogiques en entrepreneuriat et, à terme, de faire émerger une meilleure performance des entrepreneurs d’ici.»

Cette formation sera créée en collaboration avec l’Accélérateur entrepreneurial Desjardins (AED) de l’Université de Sherbrooke. «Je célèbre l’audace d’Entrepreneuriat Québec qui, par ce virage axé sur une pédagogie innovante, saura se démarquer de ce qui s’offre en formation entrepreneuriale au Québec», affirme Jean Bibeau, professeur en entrepreneuriat de l’Université de Sherbrooke et directeur de l’AED. 

Ainsi, en plus de répondre aux nouvelles orientations ministérielles du programme Lancement d’une entreprise, cette formation permet aux formateurs affiliés à Entrepreneuriat Québec d’accéder à des approches pédagogiques entrepreneuriales innovantes. En outre, ce projet vise la réussite de la relève entrepreneuriale par une meilleure qualité du programme Lancement d’une entreprise et une uniformité de celui-ci à l’échelle de la province.

Entrepreneuriat Québec, un organisme à but non lucratif présent dans les 17 régions du Québec. Plus de 30 000 entrepreneurs ont été accompagnés depuis dix ans, une force de réseau composée de 600 formateurs en entrepreneuriat, 91 points de service et partenaires de formation et 52 commissions scolaires membres.