25 civières isolantes conçues par l'entreprise sherbrookoise IBIOM sont présentement utilisées dans quatre hôpitaux montréalais
25 civières isolantes conçues par l'entreprise sherbrookoise IBIOM sont présentement utilisées dans quatre hôpitaux montréalais

25 civières d’IBIOM circulent déjà dans quatre hôpitaux montréalais

SHERBROOKE – Moins d’un mois après leur conception et leur fabrication en un temps record, les civières isolantes du fabricant sherbrookois IBIOM sont maintenant utilisées dans quatre hôpitaux montréalais aux prises avec la COVID-19.

Depuis la première livraison à l’hôpital Notre-Dame, le 7 avril dernier, trois autres établissements de santé la métropole ont reçu des civières-isolantes; il s’agit du centre hospitalier de Verdun, de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont et de Santa Cabrini. Au total, 25 civières-isolantes sont entre les mains du personnel de quatre hôpitaux montréalais. Dix circulent dans les corridors de l’hôpital Notre-Dame.

À LIRE AUSSI: Chambre d’isolement portative: IBIOM répond en un temps record

Le président d’IBIOM, Jasmin Bibeau, dit être en pourparlers avec trois autres centres hospitaliers montréalais, dont l’hôpital Sacré-Cœur, qui fait face à une éclosion de cas majeurs depuis plusieurs jours.

Fin mars, IBIOM avait reçu une commande d’urgence de l’hôpital Notre-Dame de lui fournir une civière-isolante afin de transporter les malades d’une zone froide à chaude sans tout contaminer sur son passage.

Dix jours plus tard, IBIOM et son partenaire Entreprises Vimax livraient une première civière munie d’un dôme de protection en plexiglass servant de chambre d’isolement pour le patient.

Selon M. Jasmin, les 25 civières actuellement en circulation semblent bien répondre aux besoins des hôpitaux. « Jusqu’à présent tout va bien. Personne ne nous a appelés pour nous dire que quelque chose avait lâché. C’est donc bon signe. »

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, M. Jasmin ne se réjouit pas nécessairement du succès de ces civières-isolantes. « Oui, on est content de savoir que notre produit répond à la demande. Mais en même temps, on ne serait pas déçus de voir la demande baisser. Cela voudrait dire qu’on a réussi à maîtriser le coronavirus et qu’il y a moins de gens malades… »

IBIOM est l’un des plus importants fabricants de matériel ergonomique dans le domaine de la santé au Québec. Son usine située dans le parc industriel de Sherbrooke fabrique en outre des fauteuils que l’on retrouve dans les centres de prélèvement. 

Un nouveau prototype de civière destinée aux ambulances est en voie d’être complété et mis sur le marché.