La ministre de l'Économie Dominique Anglade

1 M$ pour les entreprises techno issues de l'UdeS

Investissement Québec verse 1 M$ au fonds ACET Capital, un fonds visant à favoriser le démarrage d'entreprises technologiques issues de l'Université de Sherbrooke.
L'annonce a été faite jeudi matin par la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade.
ACET Capital permet de financer des projets soutenus par l'ACET, l'Accélérateur de création d'entreprises technologiques (ACET).
L'ACET agit comme incubateur auprès de projets universitaires présentant un potentiel de créations d'entreprises technologiques.
Avec l'aide annoncé d'Investissement Québec, le fonds d'ACET Capital compte environ 5 M $, explique Roger Noël, président et directeur général de l'ACET et président de l'ACET Investissement, qui gère ACET Capital.
« Quand les entrepreneurs ont un projet qui est commercialisable, il faut avoir des sous pour produire, aller chercher des clients, commercialiser... S'Ils n'ont pas d'argent, ils ne sont pas capables de faire ça... Avec ACET Capital, on prend un montant, et on rassemble un ensemble de partenaires qui financent (...) »
Depuis qu'il a vu le jour en 2011, l'ACET a contribué au démarrage d'une cinquantaine d'entreprises. Du nombre, près d'une dizaine ont fusionné, ont été vendues ou encore les activités n'ont pas fonctionné.
« Le reste est toujours là. Il y en a entre 15 et 20 qui sont rendues à commercialiser sur la quarantaine qui reste. Les autres ne sont pas encore rendues là. Il faut que le produit ait été testé avec le marché... » explique M. Noël, qui est aussi l'ancien doyen de la faculté d'administration.
L'entrepreneuriat, avec le secteur manufacturier innovant et les exportations, constitue l'un des trois piliers du développement économique du Québec, a fait valoir la Dominique Anglade, qui est aussi ministre responsable de la Stratégie numérique.