Well inc. : Les élus voteront le 28 février

Le conseil municipal se réunira en séance extraordinaire le mercredi 28 février pour prendre position sur le projet du consortium dans le dossier Well inc.

Dans un communiqué acheminé en fin d'après-midi jeudi, la Ville annonce son intention de laisser les deux prochaines semaines aux élus pour qu'ils puissent finir d'analyser le dossier. Il n'y aura donc pas de présentation publique lundi prochain, le 19 février, comme le souhaitait au départ le maire Steve Lussier.

M. Lussier affirme d'ailleurs que « les élus ont tout en main pour prendre une décision éclairée. La requête du promoteur a été déposée officiellement à la Ville le 8 février dernier. La Ville est à analyser et à rédiger les textes requis pour une entente promoteur qui sera étudiée par le conseil. [...] Comme il s’agit d’un projet important et complexe, il est tout à fait normal que les élus se posent encore des questions et que leur réflexion ne soit pas complétée. Il est vrai que le projet proposé par le consortium – et le fait que des investissements municipaux sont liés à des investissements privés – nous sort de notre zone de confort. Toutefois, il s’agit d’un projet unique en son genre, tant en matière de revitalisation urbaine que de développement économique.»

Si le maire affirme que les élus ont tout en main pour prendre une décision, il confirme néanmoins que la Ville se trouve dans le dernier droit des négociations contractuelles avec les membres du consortium et que plusieurs données doivent être précisées. 

« Un projet de cette ampleur nécessite que l’on s’entende sur plusieurs paramètres juridiques et contractuels puisque le projet privé du consortium serait situé sur un stationnement municipal et serait adjacent à une place publique municipale. Il y a donc plusieurs éléments qui doivent être précisés tant en matière de propriété, d’entretien que de partage des coûts. »