La Tribune
Le stationnement du Complexe Saint-Vincent est toujours plein, tant pour les visiteurs que pour les employés, ce qui oblige les employés à utiliser les stationnements alternatifs ou les rues autour.
Le stationnement du Complexe Saint-Vincent est toujours plein, tant pour les visiteurs que pour les employés, ce qui oblige les employés à utiliser les stationnements alternatifs ou les rues autour.

Vol de temps, rues bloquées et temps perdu à St-Vincent

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Denyze Fournelle est exaspérée : elle doit vivre un véritable casse-tête chaque fois qu’elle se rend au Centre de réadaptation de l’Estrie (CRE) avec son fils qui souffre de paralysie cérébrale. Depuis l’automne, les places de stationnement pour les personnes handicapées ont été rétrécies pour pouvoir créer plus de places de stationnement au Complexe Saint-Vincent qui en manque cruellement pour les employés et les visiteurs. Résultat : il est très difficile pour elle de sortir son fils en fauteuil roulant.