La course à la mairie de Sherbrooke pourrait compter au moins cinq candidats.
La course à la mairie de Sherbrooke pourrait compter au moins cinq candidats.

Vers une course à cinq à la mairie de Sherbrooke

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
La course à la mairie de Sherbrooke pourrait compter au moins cinq candidats. Patrick Tétreault est le dernier à avoir pris place dans les blocs de départ en déposant son bulletin de candidature. L’ancien candidat du parti Comme une eau Terre dans le district du Domaine-Howard tentera cette fois-ci de ravir le siège de Bernard Sévigny. Habitué du conseil, Denis Pellerin songe aussi à se porter candidat.

Patrick Tétreault dit s’intéresser à la politique depuis longtemps. « J’ai de l’intérêt pour les causes sociales. Je me suis présenté en 2013 comme conseiller, mais je vise le poste de maire cette fois-ci pour toucher plus de gens. Je voulais partager ma vision. Je ne suis pas nécessairement insatisfait de ce qui est fait en ce moment, mais je veux proposer une nouvelle forme de démocratie. Si on veut avancer, il faut faire des changements structurels. »
Sur son site internet, M. Tétreault propose de créer un nouveau système démocratique et de développer l’autorité citoyenne.
« Mon plan général est que nous développions notre autorité citoyenne, c’est-à-dire que nous créions une nouvelle structure pour exercer notre pouvoir collectif. Cette dernière prendra éventuellement la place du système actuel de délégation du pouvoir par les élections. Il n’y aura plus d’élus, plus de petits groupes de personnes qui décident pour nous, encore moins contre notre volonté. Toutes les tâches reliées à la gestion municipale seront accomplies par des fonctionnaires engagés », écrit-il.
Il verrait bien toutes les collectivités emboîter le pas. « Il faut reconnaître que le système actuel de démocratie a fait son temps. Je propose qu’on crée un nouveau système. »
Il suggère un nouvel outil web de consultation des citoyens et un nouveau média, de type journal, dans lequel l’éditorial serait écrit par les citoyens. « Je veux créer de nouveaux outils pour que collectivement, nous puissions exercer notre pouvoir. »
Il propose aussi de fusionner les plateformes du Renouveau sherbrookois et de Sherbrooke Citoyen. « Pourquoi se débarrasser de tout ce travail sous prétexte qu’ils ne sont pas élus? J’ai aussi quelques suggestions à proposer et les citoyens en ont aussi. »
M. Tétreault avait défendu les couleurs du parti Comme une eau Terre en 2013. Il avait terminé troisième dans le district du Domaine-Howard en recueillant 168 votes.
Le nouveau candidat à la mairie est chef de cuisine au restaurant Dragon Rouge, livreur pour quelques restaurants et formateur pour des chauffeurs de taxi.

Patrick Tétreault

Denis Pellerin

Déjà candidat à la mairie en 2009 et en 2013, le citoyen habitué du conseil Denis Pellerin a laissé entendre lundi au conseil municipal qu’il songeait à renouveler l’expérience. « Ça fait neuf ans que je viens au conseil municipal. Mon nom est Denis Pellerin et il est possible que je refasse le coup de 2013 et que je me présente à la mairie », a-t-il lancé.
M. Pellerin confirme qu’il est à recueillir les signatures nécessaires pour officialiser sa candidature. « Ça me les prend si je décide de me présenter. Je rendrai ma décision jeudi ou vendredi. »
L’ingénieur de formation attend de savoir si de nouveaux aspirants se manifesteront avant de faire son choix. « En ce moment, je serais très embêté de voter pour les candidats qui se présentent. S’il y avait une grosse pointure, je pourrais ne pas présenter ma candidature. J’ai des noms en tête, mais ces gens-là m’ont dit qu’ils n’ont pas l’intention d’y aller. Je pense qu’il y a encore beaucoup de revirements possibles. »
Qu’attend M. Pellerin des candidats potentiels? « Ça prend quelqu’un qui est un gestionnaire et qui a de l’intégrité. Pas mal toutes mes interventions au conseil municipal vont dans le sens de l’intégrité. »
Denis Pellerin mentionne que sa décision ne reposera pas sur le nombre d’aspirants sur les rangs. Tout indique qu’ils seront donc au moins cinq à convoiter la mairie.
Sont aussi en liste pour la mairie Bernard Sévigny, du Renouveau sherbrookois, Hélène Pigot, de Sherbrooke Citoyen, et Steve Lussier.

Denis Pellerin