Daniel Schoolcraft se retire doucement du domaine de la restauration avec la vente du fonds de commerce du DaToni.
Daniel Schoolcraft se retire doucement du domaine de la restauration avec la vente du fonds de commerce du DaToni.

Vente de DaToni: Daniel Schoolcraft se retire doucement de la restauration

Sherbrooke — Après treize ans aux commandes du restaurant Da Toni, le restaurateur et homme d’affaires Daniel Schoolcraft se retire doucement du domaine de la restauration.

La décision est prise depuis au moins deux mois, mais avec la COVID-19, le projet de vente avait été remis à un peu plus tard. Avec la reprise des activités des firmes de courtage, Daniel Schoolcraft annonce la vente du fonds de commerce du restaurant DaToni.

À LIRE AUSSI50 bougies pour Da Toni

L’homme d’affaires précise qu’il ne vend pas la compagnie ou bien l’immeuble, mais bien le fonds de commerce. 

Selon l’inscription faite auprès du courtier immobilier, l’acte comprend, entre autres, le nom du restaurant, l’achalandage, tous les droits et privilèges reliés à l’identification de l’entreprise, tous les bien meubles, appareils et équipements servant à l’exploitation de l’entreprise.

Daniel Schoolcraft estime qu’il est rendu à un âge où il peut se permettre d’investir dans d’autres projets. C’est la principale raison pour laquelle il se retire de la restauration.

« Mon objectif est de seulement garder l’école de moto Sur 2 Roues et de cheminer avec cela. Étant donné que c’est une entreprise qui ouvre seulement lors de la saison estivale, je peux profiter du sud et voyager l’hiver », ajoute Daniel Schoolcraft à propos de ses futurs projets d’avenir.

Daniel Schoolcraft

Néanmoins, Daniel Schoolcraft continuera d’être encore actif dans les affaires, mais autrement. En délégant le restaurant Da Toni, il va pouvoir bénéficier d’un nouveau rythme de vie que celui exigé par le restaurant.

« Je vais travailler quand même beaucoup, mais l’été, à l’école de moto », souligne-t-il.

L’année dernière le restaurant Da Toni soufflait les bougies pour ses 50 ans dans la région, et ce, en compagnie du fondateur, Toni Danella, lors d’une soirée. L’établissement offre de la cuisine italienne haut de gamme, une tradition qui se poursuit depuis 1969.