Valoriser ses déchets électroniques 

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
Nombreux sont les Québécois qui ont dû acheter une nouvelle imprimante, un nouvel écran ou un nouvel ordinateur en contexte de télétravail. Mais beaucoup doivent également se départir de leurs anciens articles, jugés désuets. Le vulgarisateur scientifique Martin Carli rappelle qu’il faut se départir de ses « Serpuariens » de manière responsable.

« Avec l’essor du télétravail au Québec, il est essentiel que chacun d’entre nous pose le bon geste avec les ordinateurs ou les écrans qui ont été remplacés par de nouveaux appareils au cours des derniers mois. Ce qui compte, c’est de prendre le temps de recycler de façon sécuritaire nos vieux appareils en allant les porter dans l’un des quelque 1 000 points de dépôt officiels accessibles gratuitement dans toutes les régions du Québec, dont environ 40 en Estrie », exprime-t-il dans un communiqué de presse dans le cadre de la Semaine québécoise de réduction des déchets, du 17 au 25 octobre. 

M. Carli prévient aussi de vérifier si le point de dépôt est ouvert avant de s’y déplacer. « Si ce n’est pas le cas, les Serpuariens peuvent être gardés à la maison temporairement, continue-t-il. L’important est de ne surtout pas les jeter à la poubelle ou encore les déposer en bordure de rue ou dans un bac de recyclage. »

En apportant leurs matériels électroniques dans les points de dépôt officiels, les Québécois détournent leurs appareils électroniques des centres d’enfouissement et aident à récupérer le verre, le plastique, l’or, l’argent, le cuivre et le palladium, explique l’Association pour le recyclage des produits électroniques du Québec. 

« Depuis le début du programme en 2012, plus de 140 000 tonnes métriques de produits électroniques désuets ont été détournées des sites d’enfouissement, ce qui pourrait remplir des semi-remorques dont la file s’étendrait de Gatineau à Québec », mentionne l’organisation dans son communiqué.

Il est possible de trouver un point de service et de consulter la liste des produits acceptés aux points de dépôt officiels au recyclermeselectroniques.ca/qc/.