Plusieurs véhicules ont été défoncés au marais.

Vague de vols au marais Saint-François

Des visiteurs du marais Réal-D.-Carbonneau ont eu une bien mauvaise surprise après leur randonnée dans le boisée. Depuis le 7 mai, des vitres d’environ dix véhicules ont été défoncées et des citoyens se sont fait vider leur voiture par des voleurs toujours en liberté.

« J’ai vécu quelque chose d’un peu frustrant et je ne suis pas la seule qui a subi le même sort, a raconté une victime sur Facebook. Je me stationne au marais Saint-François avant d’aller marcher dans les sentiers vers 11 h 25. J’ai quitté ma voiture environ quatre minutes avant d’aller chercher un chandail et voilà le résultat ! Fenêtre défoncée et plus rien dans mon véhicule. Je me retourne et la voiture à côté de moi a subi le même sort. Une fois les policiers arrivés, une autre dame s’approche et me confie qu’elle s’est fait cambrioler au marais lundi en après-midi ! »

Le SPS enquête

Actuellement, les policiers du SPS surveillent de manière plus fréquente les parcs de ce secteur, explique la porte-parole pour l’organisation, Isabelle Gendron. « Les patrouilleurs sont plus alertes depuis qu’un monsieur s’est fait arrêter en sous-vêtements. [...] On demande aux gens de nous téléphoner s’ils voient des comportements suspects, et pas juste à l’intérieur du parc. Ça peut aussi être dans les espaces de stationnement. Est-ce que c’est un groupe de jeunes ? Un individu ? Est-ce l’appât du gain, car c’est facile ? Ça arrive principalement de jour, donc on ne s’attend pas à ce que ce soit des adolescents. On est dans des secteurs reculés, donc on ne peut pas être là systématiquement. Là, on sait que des opérations vont avoir lieu », assure-t-elle.

De plus, les gens doivent faire preuve de prudence. « Il faut prendre des mesures supplémentaires. Quand tu arrives et que tu vas mettre ta sacoche dans la valise, il y a peut-être quelqu’un qui t’a vu faire. Tu es mieux de le faire avant de partir ou de traîner tes choses avec toi. C’est un crime d’opportunité. C’est comme ça dans tous les espaces de stationnement », indique-t-elle.

Le mot clé pour Isabelle Gendron : vigilance. « Avec la chaleur, les gens vont peut-être aller marcher plus dans les parcs. Verrouillez vos portes, ne laissez pas vos portes entre-ouvertes, cachez vos objets de valeur avant de partir de la maison dans la valise », résume Mme Gendron.