La Tribune
Une aire de 100 km2 incluant le territoire agrandi du parc national du Mont-Orford, la montagne de ski du même nom et même de plusieurs aires avoisinantes pourrait bientôt se voir désigner le titre de « zone d’innovation récréo-touristique-nature-aventure ». Le député d’Orford, Gilles Bélanger, a dévoilé son intention de déposer une demande à cet effet prochainement.
Une aire de 100 km2 incluant le territoire agrandi du parc national du Mont-Orford, la montagne de ski du même nom et même de plusieurs aires avoisinantes pourrait bientôt se voir désigner le titre de « zone d’innovation récréo-touristique-nature-aventure ». Le député d’Orford, Gilles Bélanger, a dévoilé son intention de déposer une demande à cet effet prochainement.

Une zone d’innovation récréo-touristique verte à Orford ?

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Le territoire agrandi du parc national du Mont-Orford, la montagne de ski du même nom et même plusieurs aires avoisinantes pourraient bientôt se voir désigner le titre de « zone d’innovation récréo-touristique-nature-aventure » de calibre international par le gouvernement du Québec. Le député d’Orford, Gilles Bélanger, entend prochainement déposer une demande à cet effet.