La Tribune
Le membre en règle du chapitre de Sherbrooke des Hells Angels vend sa veste de « prospect » et souhaite remettre l’argent à la « fondation des femmes victimes de violence ».
Le membre en règle du chapitre de Sherbrooke des Hells Angels vend sa veste de « prospect » et souhaite remettre l’argent à la « fondation des femmes victimes de violence ».

Une veste des Hells vendue au profit d'une fondation bidon

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Une veste de « prospect » des Hells Angels mise en vente par un nouveau membre en règle du chapitre de Sherbrooke suscite un malaise dans le milieu communautaire parce qu’il propose de remettre les recettes de la vente « à la fondation des femmes victimes de violence ».