Sylvie Desautels lors de son séjour au Honduras.
Sylvie Desautels lors de son séjour au Honduras.

Une Sherbrookoise de retour après une mission humanitaire au Honduras

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
« La souffrance psychologique est partout », rappelle tristement Sylvie Desautels, une travailleuse sociale et mère de trois enfants, qui vient tout juste de revenir à la maison après une mission humanitaire de quatre semaines au Honduras avec la Croix-Rouge canadienne.