Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Une résidence de Richmond lourdement endommagée

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Un feu dans une cheminée serait à l’origine d’un incendie qui a lourdement endommagé une résidence de Richmond.

Il était environ 17 h, lundi soir, lorsque la propriétaire de la maison à deux étages a remarqué la présence de fumée.

« Elle pensait au départ que c’est le souper qui brulait. Lorsqu’elle est sortie à l’extérieur, elle a vu les flammes qui sortaient de la cheminée », explique le directeur adjoint et préventionniste du Service de sécurité incendie de la région de Richmond, Steve Saint-Laurent.

À l’arrivée des pompiers, le feu sortait déjà par le toit du bâtiment de la rue des Bouleaux dans le domaine du Haut-Plateau.

« C’était une boule de feu. L’incendie s’était propagé à tout le toit. Les premières constatations permettent d’affirmer que le feu a couvé dans la cheminée. Le toit s’est affaissé sur le deuxième étage de la maison. Le recouvrement en pierres de la cheminée s’est aussi écroulé au sol à quelques pieds de pompiers qui combattaient les flammes. Nous avons été très chanceux que personne ne soit blessé », explique le directeur adjoint Steve Saint-Laurent.

Si le rez-de-chaussée et le sous-sol ont été épargnés par les flammes, ils ont été très endommagés par l’eau et la fumée.

« Nous parlons presque d’une perte totale. La résidence a été très endommagée. Il n’y a plus de toit au deuxième étage. Les pertes s’élèvent facilement à 250 000 $ à première vue », mentionne Steve Saint-Laurent.

La propriétaire de la résidence et ses deux enfants ont pu sortir rapidement de la résidence en flammes. Ils ont été aidés par les bénévoles de la Croix-Rouge.

Environ 25 pompiers du Service de sécurité incendie de la région de Richmond ont travaillé à combattre cet incendie.