La Tribune
Alain Vanden Eynden (droite) déplore le fait que la rentrée des étudiants au cégep le prive de plusieurs employés pour terminer la saison estivale. Il pose en compagnie de son employé Jacob Mercier.
Alain Vanden Eynden (droite) déplore le fait que la rentrée des étudiants au cégep le prive de plusieurs employés pour terminer la saison estivale. Il pose en compagnie de son employé Jacob Mercier.

Une rentrée trop hâtive pour les commerçants

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Le cégep recommence-t-il trop tôt? Plusieurs commerçants de la région de Magog estiment que oui. Ils déplorent perdre plusieurs de leurs employés dès la mi-août alors que la saison touristique bat encore son plein près du lac Memphrémagog.