Le vaste terrain du couvent Mont-Sainte-Famille domine l’ouest de Sherbrooke.
Le vaste terrain du couvent Mont-Sainte-Famille domine l’ouest de Sherbrooke.

Une piste de ski de fond projetée sur le terrain du couvent Mont-Sainte-Famille

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Le vaste terrain du couvent Mont-Sainte-Famille qui domine l’ouest de Sherbrooke sur le flanc du mont Bellevue pourrait accueillir dès cet hiver une piste de ski de fond permettant de s’y relier.

Le vice-président développement chez Services Immobiliers First Matthieu Cardinal, confirme que le consultant René Pomerleau, très connu dans le domaine du ski de fond, a entrepris une analyse pour doter le vaste terrain d’une piste de ski de fond d’une longueur qui pourrait atteindre de 2,5 à 3,5 kilomètres.

« La piste pourrait aussi et surtout être reliée avec celles du mont Bellevue. Nous cherchions une solution pour aider la population de Sherbrooke à passer à travers la zone rouge par le sport et le plein air. Nous demeurons d’ailleurs ouverts aux suggestions afin de bonifier. En plus du ski de fond, nous pourrions mettre en place une piste de fat bike », explique Matthieu Cardinal à La Tribune.

Ce dernier indique que l’étude porte aussi sur un possible enneigement artificiel de cette piste et même d’un éclairage qui permettrait la pratique de ces activités de plein air en soirée.

« Nous analysons la façon dont nous pourrions contribuer à mettre en place un stationnement de ce troisième accès au mont Bellevue à partir de la rue Galt Ouest juste au bout du pont Jacques-Cartier », signale Matthieu Cardinal.

La Ville de Sherbrooke a été interpelée pour participer à ce projet.

Matthieu Cardinal

Le président du comité sport et plein air à la Ville de Sherbrooke, le conseiller municipal Vincent Boutin, confirme que les services municipaux ont été mandatés.

« Nous regardons comment nous pourrions contribuer à ce projet. C’est quelque chose qui pourrait être intéressant afin de greffer cette offre au parc du mont Bellevue », signale Vincent Boutin.

Ce dernier explique que la popularité grandissante du ski de fond, comme en font foi des hausses importantes des ventes d’équipement, incite aussi la Ville de Sherbrooke à répondre à la demande de damer la piste pour le ski de fond sur l’axe Massawippi de la route verte qui mène à la mine de Capelton à partir de l’arrondissement de Lennoxville.

« C’est une autre opportunité qui est analysée. Nous effectuons des vérifications en ce sens sur la façon de damer cette piste. C’est une demande qui est faite depuis longtemps et c’est le bon moment pour rendre cette piste disponible aux skieurs de fond », croit le conseiller municipal Boutin.

Il indique que des sommes provenant du montant accordé par le gouvernement du Québec à la Ville de Sherbrooke dans le cadre de la pandémie de la COVID-19 pourraient être accordées à concrétiser ces projets.

« L’hiver est à nos portes, alors nous devons prendre les décisions rapidement », indique Vincent Boutin.

Ces offres hivernales s’jouteraient au parc du mont Bellevue et à la base de plein air André-Nadeau qui proposent des pistes de ski de fond, de marche et de raquettes.

« Je tiens aussi à rappeler que nous avons travaillé fort pour que nous puissions maintenir nos patinoires ouvertes », indique le président du comité sport et loisir à la Ville de Sherbrooke.