Un trottoir est en chantier sur le boulevard Mi-Vallon, entre le boulevard Bourque et Pavillon. La conseillère Annie Godbout avait demandé à ce qu’une piste cyclable soit ajoutée pour aller rejoindre le boulevard des Vétérans. Ce sera fait, dit la Ville de Sherbrooke, mais dans quelques années seulement.

Une piste cyclable souhaitée sur Mi-Vallon

Un trottoir tout neuf sera bientôt inauguré sur le boulevard Mi-Vallon, entre le boulevard Bourque et la rue Pavillon. La conseillère du district de Rock Forest, Annie Godbout, déplore pourtant que les travaux pour l’ajout d’une piste cyclable n’aient pas été prévus au même moment.

« Quand j’ai appris qu’on aurait un trottoir sur le boulevard Mi-Vallon, entre le boulevard Bourque et Pavillon, j’étais emballée parce que ça prend plus de sécurité dans ce quadrilatère. J’ai demandé à ce qu’on ait une piste cyclable pour aller rejoindre le boulevard des Vétérans. J’ai été vraiment déçue de constater qu’il n’y a pas eu de considération pour cette demande. Il n’y a toujours pas de piste cyclable.

« À la place, on a fait un grand trottoir. Je serais curieuse de calculer le nombre de cyclistes versus le nombre de piétons qui passent là, mais à ma connaissance, il y a sûrement plus de cyclistes que de piétons », dit Mme Godbout.

« On a vraiment la piste cyclable difficile à Sherbrooke. C’est malheureux. On avait un petit bout à faire et on n’a pas profité de l’occasion. Je voulais partager cette déception. J’espère que la prochaine fois, à la sécurité publique, on pensera à faire les choses autrement, d’une manière moderne », ajoute-t-elle.

La directrice du Service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke, Caroline Gravel, rapporte qu’il est dans les plans d’ajouter une piste cyclable, mais que le trottoir était prioritaire.

« Sur Mi-Vallon actuellement, il y a un trottoir tout le long du boulevard. Il y avait seulement cette portion où il n’y avait pas de trottoir, ce qui était totalement incohérent. Il y a beaucoup de piétons à cet endroit-là. Je le sais parce que j’y habite. Je le vois. Les gens devaient marcher dans la rue pour la portion que nous sommes en train de faire pour traverser vers le Tim Hortons ou le CPC. Il fallait être cohérents et continuer le tracé », répond Mme Gravel.

« Pour la piste cyclable, ça fait partie de notre Plan directeur du transport actif. Ce tracé sera analysé par l’équipe d’ingénierie du Service des infrastructures urbaines, mais nous ne sommes pas rendus là. Ce sera probablement une piste cyclable avec marquage. Elle serait unidirectionnelle dans chaque sens. C’est ce qui est recommandé par Vélo Québec. Les liens cyclables sont caractérisés en fonction d’une grille de priorisation. On a déjà dans nos cartons d’autres liens cyclables qui sont dans nos priorités. On y arrivera dans les prochaines années. »

Quant aux travaux devant l’école Notre-Dame-de-Liesse, dans le secteur Deauville, ils accusent un certain retard, mais ils devraient être terminés pour la rentrée scolaire. « Nous faisons un trottoir pour que les enfants se rendent à l’école. C’est la réfection qu’il reste à faire. Nos équipes commencent toujours par finir les travaux de l’année dernière avant de faire ceux de cette année. C’est pour ça qu’il y a un peu de retard. »

Les travaux sur la piste cyclable longeant le boulevard Monseigneur-Fortier se poursuivent quant à eux jusqu’au 20 juillet.