La passerelle cyclable du pont Joffre, prévue en 2021, serait bidirectionnelle.

Une passerelle cyclable longera le pont Joffre à compter de 2021

La Ville de Sherbrooke a déposé une demande au Programme d’aide financière au développement des transports actifs dans les périmètres urbains dans l’espoir de construire une passerelle cyclable le long du pont Joffre. La Ville espère obtenir 600 000 $, soit la moitié du montant estimé pour l’infrastructure souhaitée en 2021.

« C’est une demande de financement en lien avec le plan du transport actif qui avait été mis en place en 2016. C’est un lien cyclable bidirectionnel sur le pont Joffre entre les rues Grandes-Fourches Sud et la piste multifonctionnelle située du côté est de la rivière Saint-François » résume le conseiller Marc Denault, président du Comité de mobilité durable de Sherbrooke. « Avec ce projet, le lien cyclable entre le pont Joffre et la rue Aberdeen pourra être déployé pour rejoindre le réseau existant à l’intersection Aberdeen et des Grandes-Fourches Nord. »

Un lien pourra par la suite être concrétisé vers la rue King Ouest. Des projets de bandes cyclables sont prévus le long de la rue des Grandes-Fourches Nord.

La passerelle, d’une longueur de 200 mètres, pourrait aussi mener à un projet de mobilité durable sur la rue Galt Est, jusqu’au boulevard Lavigerie, alors qu’un projet de reconstruction complète des infrastructures est prévu dans les prochaines années.

« La rue Galt est une artère des plus importantes. On parle souvent de sécurité. Je vous invite à vous promener à vélo sur la rue Galt ou le pont Joffre dans ce secteur : c’est tout un défi. On parle de 28 000 véhicules par jour », précise M. Denault.

La passerelle figurait déjà dans les plans de la Ville, qui avait octroyé 360 000 $ au budget d’immobilisation 2019. Elle compte ajouter 240 000 $ de contribution municipale au budget 2021. Un contrat en ingénierie sera néanmoins octroyé au conseil municipal au cours des prochaines semaines pour accélérer la réalisation du projet si les fonds sont accordés par le ministère.