Le policier Mario Raymond, la conseillère municipale Nicole A. Gagnon, le directeur du SPS, Danny McConnell, la directrice des services généraux du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, Lyne Cardinal, et la travailleuse sociale Sylvie Desautels ont fait le bilan de l'ÉMIP.
Le policier Mario Raymond, la conseillère municipale Nicole A. Gagnon, le directeur du SPS, Danny McConnell, la directrice des services généraux du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, Lyne Cardinal, et la travailleuse sociale Sylvie Desautels ont fait le bilan de l'ÉMIP.

Une paire patrouilleur-travailleur social efficace

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
L'Équipe mobile d'intervention psychosociale (ÉMIP) poursuivra ses activités au moins pour la prochaine année à Sherbrooke.