Une nouvelle quincaillerie à Drummondville?

Jean-Pierre Boisvert
La Tribune
Le paysage commercial de Drummondville pourrait bien s'enrichir d'une nouvelle quincaillerie d'ici peu, si la Ville ne complique pas trop le dossier.
Suivant un avis de motion adopté par le conseil municipal, annonçant un changement de zonage dans le secteur localisé au sud-ouest du boulevard St-Joseph, entre les rues Laurier et Lalemant, il a été permis d'apprendre que la chaîne de quincaillerie et de matériaux de construction Canac songe à ouvrir un nouveau magasin d'ici la fin de l'année 2011.
Jean Laberge, président de la chaîne, l'a confirmé depuis son bureau de Québec. «On regarde ça sérieusement. Nous n'avons pas encore acheté l'un des terrains convoités, mais Drummondville nous intéresse c'est certain. C'est une ville dynamique et bien situé géographiquement. Je suis souvent allé chez vous dernièrement», a-t-il indiqué à La Tribune.
Pour l'instant, l'affaire en est à l'étape des négociations avec la Ville.