En vue de la Grande marche de septembre 2018 du FRAPRU, l’Association des locataires de Sherbrooke organise une marche de 8 kilomètres le 7 avril, annoncé le coordonnateur Normand Couture.

Une marche de 8 km pour le logement social

L’Association des locataires de Sherbrooke organise une marche symbolique de huit kilomètres le samedi 7 avril reliant le bureau de la ministre fédérale Marie-Claude Bibeau, à Lennoxville, à celui du ministre Luc Fortin sur la King Ouest.

La manifestation est un prélude à la grande marche du FRAPRU qui doit avoir lieu du 2 au 29 septembre, d’Ottawa à Québec, ayant pour thème « De villes en villages pour le logement social ».

Selon Normand Couture, coordonnateur de l’association, on vise à attirer plus d’une centaine de personnes lors de la marche sherbrookoise. On souhaite que le message pour la construction de logements sociaux continue d’être entendu.

« Afin de joindre leurs voix pour dénoncer la détérioration des conditions de vie  des ménages locataires à Sherbrooke et partout au Québec, 46 groupes de l’Estrie provenant de 13 secteurs différents ont appuyé politiquement la réalisation d’un grand chantier de construction de 50 000 logements sociaux sur cinq ans dont 1500 à Sherbrooke », rappelle-t-il.

« Ces 46  groupes veulent également rappeler à nos deux ministres que la situation est insoutenable pour 1495 ménages locataires qui payent plus de 100 pour cent de leur revenu pour se loger selon le dernier recensement de Statistiques Canada. Qu’il y a également urgence pour les 6105 ménages locataires qui payent plus de 50% de leur revenu pour se loger ou tous ces ménages locataires doivent choisir entre se nourrir, se médicamenter, etc. »

La situation actuelle risque de ne pas s’améliorer à court terme, déplore M. Couture, malgré une annonce du gouvernement fédéral le 22 novembre dernier, lors du dépôt de la Stratégie canadienne sur le logement.

La Stratégie ne verra pas le jour avant un deuxième mandat de ce gouvernement, à la condition qu’il soit réélu. D’autre part il est impossible de connaître les sommes prévues pour la construction de nouveaux logements sociaux », dit-il.

« Concernant le gouvernement provincial dans les cinq dernières années le gouvernement a annoncé la réalisation de 12 000 nouveaux logements sociaux ce qui est réellement insuffisant pour répondre aux besoins urgents de 195 635 ménages locataires au Québec qui défraient plus de 50 pour cent de leur revenu pour se loger. De plus, seulement 9953 nouveaux logements sociaux ont pu être réalisés puisque le financement accordé est insuffisant. »

Une marche pacifique

En juin dernier, le FRAPRU a décidé de tenir la marche qui reliera symboliquement les capitales fédérale et provinciale en s’arrêtant dans 28 villes ou villages afin d’échanger avec ses populations sur la problématique du logement.

Comme elle ne passera pas par Sherbrooke, les membres de l’Association des locataires ont choisi d’organiser leur marche de huit kilomètres. « Cette marche se veut pacifique, familiale et inclusive afin que tous et toutes puissent y participer », explique Normand Couture.

« Pour ce faire les personnes à mobilité réduite pourront participer puisqu’un autobus suivra la marche. Durant la marche des intervenants des différents secteurs qui ont appuyé prendront la parole le tout sera accompagné d’une fanfare, de la musique et des slogans. Un dîner sera servi gratuitement. »

On peut s’inscrire par téléphone au 819 791-1541 ou par courriel à locataire1@videotron.ca.